Ventes privées

Le Cabinet Morin-Williams propose également une sélection d’oeuvres disponibles immédiatement en vente de gré à gré. Pour tout renseignements, contactez-nous par email via expert@morinwilliams.com.
The Morin-Williams Firm also offers a selection of works immediately available via private sale. For further enquiries, please contact expert@morinwilliams.com
Autoportrait présumé de l'artiste, vers 1910-15 par MARIE LAURENCIN (FRANCE/ 1883-1956), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MARIE LAURENCIN (FRANCE/ 1883-1956)

Autoportrait présumé de l'artiste, vers 1910-15 par MARIE LAURENCIN (FRANCE/ 1883-1956), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MARIE LAURENCIN (FRANCE/ 1883-1956)

Autoportrait présumé de l'artiste, vers 1910-15

Crayon gras et graphite sur papier marouflé sur carton
Signé et dédicacé ‘À Jean Denoël son amie Marie Laurencin Mai 1955’ (au revers, sur le carton de montage)
Diamètre: 6.4 cm.
Cadre en bois laqué sous verre

WAX CRAYON AND GRAPHITE ON PAPER, LAID ON CARDBOARD; SIGNED AND DEDICATED ON THE REVERSE; DIAMETER: 2.1/2 IN.; LACQUERED WOODEN GLASSED FRAME

Provenance :

Jean Denoël (1902-1976), Juan-Les-Pins (don de l’artiste, en mai 1955).

Informations complémentaires :

Monsieur Daniel Marchesseau a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Jean Denoël (Vannes 1902 – Quiberon 1976), médecin, personnalité influente des éditions Gallimard, au sein desquelles il n’occupait d’ailleurs aucun poste défini, fut ce que l’on a coutume d’appeler un «homme de l’ombre».

Il fut l’ami puis le défenseur de la mémoire de Max Jacob mais aussi de Jean Cocteau, dont il fut l’exécuteur testamentaire, de Jean Paulhan, de Marie Laurencin, de Paul Morand… S’il n’a rien publié à l’exception de quelques préfaces, ces lettres révèlent assurément un véritable écrivain, doué d’une sensibilité aux êtres et aux choses peu commune.

En 1955, Jean Denoel est à Juan Les Pins, ce qu’atteste sa correspondance avec Laurencin qui lui envoit ses lettres à la villa La Vigie, somptueuse propriété du milliardaire Frank Jay Gould. Jean Denoël était le secrétaire de sa femme, Florence Gould. Il fut proche de Marie Laurencin, qui lui transmit le présent dessin.

Renseignements

La lecture du soldat, 1896 by AUGUSTE ROUBILLE (FRANCE/ 1872-1955), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AUGUSTE ROUBILLE (FRANCE/ 1872-1955)

La lecture du soldat, 1896 par AUGUSTE ROUBILLE (FRANCE/ 1872-1955), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AUGUSTE ROUBILLE (FRANCE/ 1872-1955)

La lecture du soldat, 1896

Signé des initiales ‘AR’ (en bas à gauche), signé de nouveau et daté ‘A. Roubille 96’ (en bas à droite)
Gouache et encre sur papier chamois
16.5 x 25.4 cm.

Provenance :

Atelier de l’artiste.
Puis par descendance familiale.

Renseignements

Jeune femme à la longue chevelure, vers 1900 by AUGUSTE RODIN (FRANCE/ 1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AUGUSTE RODIN (FRANCE/ 1840-1917)

Jeune femme à la longue chevelure, vers 1900 by AUGUSTE RODIN (FRANCE/ 1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

AUGUSTE RODIN (FRANCE/ 1840-1917)

Jeune femme à la longue chevelure, vers 1900

Graphite sur papier
Signé ‘Aug Rodin’ (en bas à gauche)
29.7 x 20.5 cm.

Provenance :

Probablement Guillaume de Gontaut-Biron, Paris (descendant de la famille propriétaire de l’Hotel de Biron, acquis par Auguste Rodin en 1908).
Collection privée, Paris.

Expositions :

Paris, Galerie Jean-Claude Bellier, Pour le plaisir…, juin-juillet 1970, no. 107.

Informations complémentaires :

L’authenticité de cette oeuvre a été confirmée par Christina Buley-Uribe.

Un certificat d’authenticité et une notice d’expertise de Mme Buley-Uribe en date du 19 octobre 2015 sera remise à l’acquéreur.

Renseignements