Nos succès

Quelques unes des oeuvres vendues aux enchères par l’intermédiaire de Thomas Morin-Williams.

A selection of works sold at auction through Thomas Morin-Williams. 

Les rochers de la forêt de Fontainebleau by CHARLES-FRANCOIS DAUBIGNY (FRA/ 1817-1878), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-FRANCOIS DAUBIGNY (FRA/ 1817-1878)

Adjugé 2 250 €

Les rochers de la forêt de Fontainebleau by CHARLES-FRANCOIS DAUBIGNY (FRA/ 1817-1878), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES-FRANCOIS DAUBIGNY (FRA/ 1817-1878)

Adjugé 2 250 € (frais inclus)

Les rochers de la forêt de Fontainebleau

Huile sur papier marouflé sur toile

Signé ‘Daubigny’ (en bas à gauche); ancienne étiquette portant le numéro 348 (sur le châssis)

43 x 60 cm.

Vente du 27/11/2022>

La côte de Pléneuf-Val-André, Bretagne, 1907 par ARMAND GUILLAUMIN (FRA/ 1841-1927), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ARMAND GUILLAUMIN (FRA/ 1841-1927)

Adjugé 36 700 €

La côte de Pléneuf-Val-André, Bretagne, 1907 by ARMAND GUILLAUMIN (FRA/ 1841-1927), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ARMAND GUILLAUMIN (FRA/ 1841-1927)

Adjugé 36 700 € (frais inclus)

La côte de Pléneuf-Val-André, Bretagne, 1907

Huile sur toile

Signé ‘Guillaumin’ (en bas à gauche); titré et daté ‘Val André 1907’ (au revers)

60 x 73 cm.

Provenance :

Collection privée, Paris (dans les années 1950).

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Probablement Paris, Galerie Serret-Fauveau, Armand Guillaumin, mai-juin 1957 (copie d’une ancienne photographie de la présente oeuvre et du carton d’invitation à l’exposition, joint à l’oeuvre).

Bibliographie :

À rapprocher de G. Serret et D. Fabiani, Armand Guillaumin, catalogue raisonné de l’œuvre peint, Éditions Mayer, Paris, 1917, n.p., no. 696.

Vente du 25/11/2022>

Saint Thomas d’Aquin compose son Hymne au Saint-Sacrement, 1920 by MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943)

Adjugé 27 000 €

Saint Thomas d’Aquin compose son Hymne au Saint-Sacrement, 1920 par MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943)

Adjugé 27 000 € (frais inclus)

Saint Thomas d’Aquin compose son Hymne au Saint-Sacrement, 1920

Huile sur carton (tampon du fournisseur ‘Havard Frères’, au revers)

Signé et daté ‘MAVRICE DENIS 1920’ (en haut à gauche)

71.5 x 54.1 cm.

Provenance :

Galerie Druet, Paris (étiquette de galerie, au revers).

Gabriel Thomas (1854-1932), Meudon.

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Rome, Il Mostra Internationale d’Arte Sacra, février-juin 1934, no. 190 (étiquette du transporteur Robinot mentionnant l’exposition, au revers).

Informations complémentaires :

Mesdames Claire Denis et Fabienne Stahl ont confirmé l’authenticité de cette oeuvre, qui est enregistrée dans les archives Maurice Denis sous le no. 920.0035. Un certificat d’authenticité des archives Maurice Denis sera remis à l’acquéreur.

MAURICE DENIS, ÉMILE-ANTOINE BOURDELLE / TROIS OEUVRES ISSUES DE LA
COLLECTION DU MÉCÈNE GABRIEL THOMAS (1854-1932)

L’ensemble de trois oeuvres de Maurice Denis et Émile-Antoine Bourdelle présenté par l’étude
Collin du Bocage le 25 novembre 2022 à Drouot fait partie des oeuvres dont la qualité, la
provenance exceptionnelle, et la fraîcheur sur le marché de l’art réunissent tous les critères
pour susciter l’attention des amateurs.

Inédites aux enchères, ces trois oeuvres sont néanmoins connues de longue date, car conservées dans la famille de Gabriel Thomas
(1854-1932), le fameux collectionneur du début du XXè siècle, qui fut en son temps connut pour
posséder l’une des plus importantes collections privées d’oeuvres de Maurice Denis et Antoine
Bourdelle.

Gabriel Thomas est né en région parisienne à Passy en 1854, et fait partie de cette nouvelle
haute bourgeoisie de la révolution industrielle passionnée d’art qui s’affirme, comme Paul
Durand-Ruel, non pas en suivant la mode Académique et Pompier, mais en creusant le sillon de
l’avant-garde française de sa génération. Banquier de profession, Thomas développe son
affinité artistique de naissance en côtoyant sa cousine germaine Berthe Morisot, la brillante
peintre impressionniste et belle-soeur d’Edouard Manet.

Sensibilisé aux avant-gardes de sont temps, mais sans vouloir profiter de son réseau familial,
Gabriel Thomas à le courage esthétique de s’engager sur d’autres artistes émergents durant sa
génération, parmi lesquels Maurice Denis et Émile-Antoine Bourdelle. Gabriel Thomas est
également connu comme le fondateur du musée Grévin, et du le théâtre des Champs-Elysée,
pour lequel il commande vers 1910-14 à Bourdelle le cycle de bas-reliefs qui ornent aujourd’hui
fièrement la façade.

Le 25 novembre, l’étude Collin du Bocage présente donc trois oeuvres issues de la collection
personnelle de Gabriel Thomas.

Parmi ces oeuvres, le tableau de Maurice Denis titrée ‘Saint Thomas d’Aquin compose son
Hymne au Saint-Sacrement’, datée de 1920, incarne non seulement un hymne à la chrétienté
dont Denis et Thomas étaient de fervents adhérents, mais aussi un hymne à la modernité, à
travers son utilisation franche de la couleur et l’application assumée du pinceau.

De la même façon, l’oeuvre ‘Les poires’ de 1928 emploie tous les codes de l’art Nabi dont Denis
a été un précurseur avec Emile Bernard et Paul Sérusieur. Synthétisme, Cloisonnisme sont les
mots d’ordres pour cette oeuvre.

Enfin, un bijou de jeunesse d’Émile-Antoine Bourdelle, bas-relief en plâtre de l’artiste, complète
cet ensemble provenant de Gabriel Thomas. Les rivières du Tarn-et-Garonne, conçu en plâtre
bas-relief vers 1889-99, connu à trois exemplaires à ce jour, nous révèlent de maigres mais
capitales informations sur cet élève de Falguière et Rodin, amoureux de sa région natale du
Tarn-et-Garonne dont il fait dans la présente oeuvre l’éloge. Cette oeuvre est en effet rare, car
l’un des trois exemplaire connu fut offert à Gabriel Thomas – signe de l’amitié de Bourdelle pour
le mécène Gabriel Thomas.

Vente du 25/11/2022>

Les poires, 1928 by MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943)

Adjugé 27 000 €

Les poires, 1928 par MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MAURICE DENIS (FRA/ 1870-1943)

Adjugé 27 000 € (frais inclus)

Les poires, 1928

Huile sur toile

Signé et daté ‘MAV. D 1928’ (en bas à gauche); Inscrit ‘Les poires / M. Denis / Donné à Rosine [Marie-Rose Thomas] / 1956 / – Mlar [? / – Tlp [?] (sur une ancienne étiquette, au revers)

36.2 x 44 cm.

Provenance :

Gabriel Thomas (1854-1932), Meudon (acquis auprès de l’artiste, en 1928).

Maxime Thomas (fils de Gabriel Thomas).

Marie-Rose Thomas (fille de Maxime Thomas, par succession).

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Galerie Druet, Paris, Maurice Denis, Rome 1928 – Bretagne 1927-1928, 6-17 mai 1929.

Bibliographie :

S. Barazzetti-Demoulin, Maurice Denis, 25 novembre 1870 – 13 novembre 1943, ed. Grasset, Paris, 1945, p.239.

Informations complémentaires :

Mesdames Claire Denis et Fabienne Stahl ont confirmé l’authenticité de cette oeuvre, qui est enregistrée dans les archives Maurice Denis sous le no. 928.0038. Un certificat d’authenticité des archives Maurice Denis sera remis à l’acquéreur.

Ces poires et ces pots bretons étaient posés sur le buffet de la salle à manger de Silencio, la villa du peintre à Perros-Guirec.

MAURICE DENIS, ÉMILE-ANTOINE BOURDELLE / TROIS OEUVRES ISSUES DE LA
COLLECTION DU MÉCÈNE GABRIEL THOMAS (1854-1932)

L’ensemble de trois oeuvres de Maurice Denis et Émile-Antoine Bourdelle présenté par l’étude
Collin du Bocage le 25 novembre 2022 à Drouot fait partie des oeuvres dont la qualité, la
provenance exceptionnelle, et la fraîcheur sur le marché de l’art réunissent tous les critères
pour susciter l’attention des amateurs.

Inédites aux enchères, ces trois oeuvres sont néanmoins connues de longue date, car conservées dans la famille de Gabriel Thomas
(1854-1932), le fameux collectionneur du début du XXè siècle, qui fut en son temps connut pour
posséder l’une des plus importantes collections privées d’oeuvres de Maurice Denis et Antoine
Bourdelle.

Gabriel Thomas est né en région parisienne à Passy en 1854, et fait partie de cette nouvelle
haute bourgeoisie de la révolution industrielle passionnée d’art qui s’affirme, comme Paul
Durand-Ruel, non pas en suivant la mode Académique et Pompier, mais en creusant le sillon de
l’avant-garde française de sa génération. Banquier de profession, Thomas développe son
affinité artistique de naissance en côtoyant sa cousine germaine Berthe Morisot, la brillante
peintre impressionniste et belle-soeur d’Edouard Manet.

Sensibilisé aux avant-gardes de sont temps, mais sans vouloir profiter de son réseau familial,
Gabriel Thomas à le courage esthétique de s’engager sur d’autres artistes émergents durant sa
génération, parmi lesquels Maurice Denis et Émile-Antoine Bourdelle. Gabriel Thomas est
également connu comme le fondateur du musée Grévin, et du le théâtre des Champs-Elysée,
pour lequel il commande vers 1910-14 à Bourdelle le cycle de bas-reliefs qui ornent aujourd’hui
fièrement la façade.

Le 25 novembre, l’étude Collin du Bocage présente donc trois oeuvres issues de la collection
personnelle de Gabriel Thomas.

Parmi ces oeuvres, le tableau de Maurice Denis titrée ‘Saint Thomas d’Aquin compose son
Hymne au Saint-Sacrement’, datée de 1920, incarne non seulement un hymne à la chrétienté
dont Denis et Thomas étaient de fervents adhérents, mais aussi un hymne à la modernité, à
travers son utilisation franche de la couleur et l’application assumée du pinceau.

De la même façon, l’oeuvre ‘Les poires’ de 1928 emploie tous les codes de l’art Nabi dont Denis
a été un précurseur avec Emile Bernard et Paul Sérusieur. Synthétisme, Cloisonnisme sont les
mots d’ordres pour cette oeuvre.

Enfin, un bijou de jeunesse d’Émile-Antoine Bourdelle, bas-relief en plâtre de l’artiste, complète
cet ensemble provenant de Gabriel Thomas. Les rivières du Tarn-et-Garonne, conçu en plâtre
bas-relief vers 1889-99, connu à trois exemplaires à ce jour, nous révèlent de maigres mais
capitales informations sur cet élève de Falguière et Rodin, amoureux de sa région natale du
Tarn-et-Garonne dont il fait dans la présente oeuvre l’éloge. Cette oeuvre est en effet rare, car
l’un des trois exemplaire connu fut offert à Gabriel Thomas – signe de l’amitié de Bourdelle pour
le mécène Gabriel Thomas.

Vente du 25/11/2022>

Les rivières du Tarn-et-Garonne, vers 1889-99 par Émile-Antoine BOURDELLE (FRA/ 1861-1929), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

Émile-Antoine BOURDELLE (FRA/ 1861-1929)

Adjugé 6 440 €

Les rivières du Tarn-et-Garonne, vers 1889-99 par Émile-Antoine BOURDELLE (FRA/ 1861-1929), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

Émile-Antoine BOURDELLE (FRA/ 1861-1929)

Adjugé 6 440 € (frais inclus)

Les rivières du Tarn-et-Garonne, vers 1889-99

Plâtre en bas relief, dans un encadrement Havard Frères

Signé et dédicacé ‘E. Bourdelle aux amis G Thomas’ (en bas au centre), titré ‘Le Tarn. La Garonne. L’Aveyron.’ (en haut à gauche)

Sujet: 16.5 x 28.2 cm.

Encadrement: 29.5 x 41.2 cm.

Provenance :

Gabriel Thomas, Meudon.
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Bibliographie :

I. Jianou et M. Dufet, Bourdelle, Arted-Editions d’Art, Paris, 1984, p. 77, no. 114 (la présente oeuvre décrite, et datée de 1889).

Informations complémentaires :

Cette allégorie du Tarn, de la Garonne et de l’Aveyron affirme l’amour de Bourdelle pour son terroir natal autour de Montauban. Il existe trois exemplaires en plâtre connus de ce bas relief: l’un fut conservé par l’artiste et se trouve aujourd’hui au musée Bourdelle, un deuxième fut offert à Thérèse Dispan de Floran (1857-1933), fameuse militante sociale et amie d’enfance de l’artiste, et le troisième, ici présenté, qui fut offert au collectionneur et mécène Gabriel Thomas (1854-1932), l’un des grands soutiens de Bourdelle.

Peu d’informations sont connues sur le contexte de création de cette oeuvre, mais son sujet intime, lié à la terre natale de l’artiste, et le très faible nombre d’exemplaires, réservés aux amateurs les plus proches du sculpteur, en font une oeuvre émouvante et rare dans le corpus de Bourdelle.

Vente du 25/11/2022>

Autoportrait présumé de l’artiste, vers 1882 par HENRY SCOTT TUKE (GBR/ 1858-1929), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

HENRY SCOTT TUKE (GBR/ 1858-1929)

Adjugé 3 875 €

Autoportrait présumé de l’artiste, vers 1882 by HENRY SCOTT TUKE (GBR/ 1858-1929), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

HENRY SCOTT TUKE (GBR/ 1858-1929)

Adjugé 3 875 € (frais inclus)

Autoportrait présumé de l’artiste, vers 1882

Huile sur toile marouflée sur panneau
(tampon au revers du fournisseur Félix Voisinot, actif entre 1876 et 1881)

Signé, daté et situé ‘H.S. Tuke / Paris / 1882’ (en haut à droite) ; dédicacé ‘my friend Haumont [probablement Emile Richard Haumont]’ (en haut à gauche)

21,3 x 17,1 cm.

Provenance :

Collection privée, région parisienne.

Informations complémentaires :

Connu pour ses tableaux de marine et ses portraits de nus masculins en bord de mer, l’oeuvre de l’anglais Henry Scott Tuke (1858-1929), teintée d’un érotisme homosexuel aimable, couplé avec sa proximité avec des personnalités telles qu’Oscar Wilde et Lawrence d’Arabie, dont il fit le portrait, ont fait rejaillir son art dans les années 1970 comme avant-gardiste de la sub-culture gay, dont Tuke est aujourd’hui considéré comme un précurseur.

Issue d’une famille de bourgeoisie anglaise, influente dans les milieux quaker et marquée par leur humanisme, Henry Scott Tuke (1858-1929) étudie à la Slade School of Art sous la direction d’Alphonse Legros, avant de partir dans son Grand Tour européen au début des années 1880. Présent à Florence à l’automne 1880, Tuke s’évertue selon la tradition à copier les maîtres anciens, et trouve rapidement les limites de cet exercice qui l’empêche de peindre ce qui lui plaît vraiment: les traits de ses contemporains.
Mondain de nature, Tuke préfère peindre la haute société anglaise de Florence, et se lie d’amitié avec des artistes anglais de Florence tels qu’Arthur Lemon et William Heath Wilson, impressionnistes proches des Macchiaioli, avec qui il découvre les côtes méditerranéennes de Pietrasanta.
Dans cette ville côtière de jeunes pêcheurs, Tuke découvre sa source d’inspiration pour le restant de sa carrière, qu’il développe notamment dans la communauté de Newlyn, où il s’installera en 1883.
Après l’Italie, Tuke reste en France la plus grande part de 1882. Dans la Ville Lumière, il étudie dans l’atelier de Jean- Paul Laurens, et se lie d’amitié avec nombre d’artistes, certains connus comme Jacques-Emile Blanche et Jules-Bastien Lepage, et d’autres moins, comme Emile-Richard Haumont, à qui la présente oeuvre est très probablement dédicacée.
Le présent autoportrait présumé, peint vraisemblablement lors du séjour parisien de Tuke, fait la synthèse des meilleurs peintres naturalistes de la fin du XIXè siècle. En quelques traits de pinceaux vifs, l’artiste dresse la psychologie du modèle.
Inédit, ce portrait ajoute une contribution importante au corpus de jeunesse d’Henry Scott Tuke.

Vente du 20/11/2022>

Rocher dans les calanques du Trayas à l’Esterel, Saint-Raphaël, vers 1920 by LUCIEN LÉVY-DHURMER (FRA/ 1865-1953), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LUCIEN LÉVY-DHURMER (FRA/ 1865-1953)

Adjugé 2 750 €

Rocher dans les calanques du Trayas à l’Esterel, Saint-Raphaël, vers 1920 by LUCIEN LÉVY-DHURMER (FRA/ 1865-1953), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LUCIEN LÉVY-DHURMER (FRA/ 1865-1953)

Adjugé 2 750 € (frais inclus)

Rocher dans les calanques du Trayas à l’Esterel, Saint-Raphaël, vers 1920

Pastel sur papier
Non Signé
Cachet de la vente Meurlot-Cholet (en bas à droite, et au revers)
59 x 44 cm.

Provenance :

Eugénie Meurlot-Chollet (1875-1960), Saint-Raphaël.

Informations complémentaires :

Elève de Jules Chéret mais surtout collectionneuse et mécène, Jenny Meurlot, connue sous le nom Eugénie Meurlot-Chollet (1875-1960) possédait la villa Pax à Boulouris-sur-Mer, Saint-Raphaël, où elle anima une résidence d’artistes qui accueillit Sarah Bernhardt, Jean Veber, Raoul Dufy, et Lucien Lévy-Dhurmer.

Vente du 20/11/2022>

Paris, la rue de Clignancourt un 14 juillet, 1925 par GUSTAVE LOISEAU (FRA/ 1865-1935), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

GUSTAVE LOISEAU (FRA/ 1865-1935)

Adjugé 6 000 €

Paris, la rue de Clignancourt un 14 juillet, 1925 by GUSTAVE LOISEAU (FRA/ 1865-1935), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

GUSTAVE LOISEAU (FRA/ 1865-1935)

Adjugé 6 000 € (frais inclus)

Paris, la rue de Clignancourt un 14 juillet, 1925

Huile sur toile marouflée sur carton
Signé et daté ‘G. Loiseau 14 jul’ (en bas à droite)
17.4 x 14.4 cm.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Monsieur Didier Imbert no. C951, en date du 18 novembre 2019, sera remis à l’acquéreur.

Vente du 20/11/2022>

Rongeurs vidant un pannier de nourriture (Illustration pour Le Chat Noir ?) par THÉOPHILE-ALEXANDRE STEINLEN (CHE-FRA/ 1859-1923), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

THÉOPHILE-ALEXANDRE STEINLEN (CHE-FRA/ 1859-1923)

Adjugé 1 300 €

Rongeurs vidant un pannier de nourriture (Illustration pour Le Chat Noir ?) par THÉOPHILE-ALEXANDRE STEINLEN (CHE-FRA/ 1859-1923), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

THÉOPHILE-ALEXANDRE STEINLEN (CHE-FRA/ 1859-1923)

Adjugé 1 300 € (frais inclus)

Rongeurs vidant un pannier de nourriture (Illustration pour Le Chat Noir ?)

Plume et encre sur papier
Signé ‘Steinlen’ (en bas à droite)
12 x 14.7 cm. (à vue)

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au Catalogue Raisonné de l’œuvre de Steinlen actuellement en préparation par Mesdames Claude Orset et Elisabeth Maréchaux-Laurentin.

Vente du 25/06/2022>

La poésie dans l’Antiquité (Projet de décors pour l’Opéra Comique) by LUC-OLIVIER MERSON (FRA/ 1846-1920), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LUC-OLIVIER MERSON (FRA/ 1846-1920)

Adjugé 2 250 €

La poésie dans l’Antiquité (Projet de décors pour l’Opéra Comique) par LUC-OLIVIER MERSON (FRA/ 1846-1920), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LUC-OLIVIER MERSON (FRA/ 1846-1920)

Adjugé 2 250 € (frais inclus)

La poésie dans l’Antiquité (Projet de décors pour l’Opéra Comique)

Huile et encre sur papier calque marouflé sur carton de montage
33.3 x 56.5 cm.
Peint vers 1896-98

Oil and ink on tracing paper mounted on cardboard, 13 7/64 x 22 1/4 in.

Provenance :

Collection Raingeard de La Blétière, Pornic (au début au XXe siècle).
Acquis auprès de la famille du précédent par l’actuel propriétaire.

Informations complémentaires :

Luc-Olivier Merson, peintre pompier marqué par l’esthétique symboliste et onirique de l’Esprit Fin de Siècle, est aujourd’hui moins connu que Puvis de Chavannes, Ker-Xavier Roussel et Maurice Denis, mais connut les mêmes succès que ces derniers en tant que grand peintre décorateur.

Fils du peintre nantais Charles-Olivier Merson, Luc-Olivier est élève d’Isidore Pils aux Beaux-Arts de Paris, et obtient le Prix de Rome en 1869. Fort de ce sésame et de son talent, Merson grimpe toutes les marches de la gloire officielle, tout en restant à l’écoute des avant-gardes françaises.

Entre peintre de mode et peintre de conviction, Merson s’implique dans l’art symboliste teinté d’historicisme. Son chef d’oeuvre de La fuite en Egypte de 1870, conservé au Museum of Fine Arts of Boston, en est un brillant exemple. Peintre de tous les succès, suscité par l’Etat et de chacun, Merson, en 1896, est au sommet de sa gloire. C’est à ce moment qu’il conçoit la présente oeuvre.

En effet, suite à l’incendie de la Salle Favart en 1887, l’architecte Louis Bernier commande à Merson trois peintures pour faire renaître l’Opéra Comique. L’ensemble doit être achevé en vue de l’Exposition Universelle de 1900, pour faire la vitrine du savoir-faire français. Merson se voit confier la réalisation des trois peintures de l’escalier Marivaux. Pour le plafond, L’Hymne, l’Elégie et la Chanson, et pour les deux murs, La Musique au Moyen-Âge et La Poésie dans l’Antiquité. Deux des trois études étaient jusqu’à présent identifiées, et la présente étude pour La Poésie, inconnue jusqu’à ce jour, conservée par la même famille depuis plus d’un siècle, constitue le chaînon manquant de la commande de l’Opéra Comique.

Dans cette étude poussée pour La Poésie, Merson met en scène dans la partie inférieure droite une allégorie de la Source, incarnée par une nymphe allongée dans une pose faussement pudique et envoutée par Pan, dieu de la Nature, jouant de sa flûte à ses côtés. A l’opposé, se trouve un poète pensif allongé sur un tertre, bénéficiant de l’inspiration d’une muse jouant de la lyre et d’un Putto (Cupidon dans la version finale). On remarque dans cette version préparatoire la présence d’une biche, certainement jugée par la suite superflue par Merson qui ne l’inclue pas dans la version finale.

Vente du 19/06/2022>

Porteuse d’eau dans un paysage par LÉOPOLD SURVAGE (RUS-FRA / 1879-1968), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LÉOPOLD SURVAGE (RUS-FRA / 1879-1968)

Adjugé 18 375 €

Porteuse d’eau dans un paysage par LÉOPOLD SURVAGE (RUS-FRA / 1879-1968), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LÉOPOLD SURVAGE (RUS-FRA / 1879-1968)

Adjugé 18 375 € (frais inclus)

Porteuse d’eau dans un paysage

Huile sur panneau
Signé et daté ‘Survage 36’ (en bas à droite)
28.3 x 36.3 cm.
Peint en 1936

OIL ON PANEL; SIGNED AND DATED LOWER RIGHT; 11.1/8 x 14.1/4 In.; PAINTED IN 1936.

Provenance :

Galerie de Beaune, Paris (tampon de galerie, au revers).
Collection privée, Allemagne.

Expositions :

Probablement Paris, Galerie de Beaune, Guillaume Apollinaire et ses peintres, juin 1938.

Informations complémentaires :

Madame Anne-Marie Divieto a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 12/06/2022>

Retamas en flor par BIBI ZOGBÉ (LBN/ 1890-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BIBI ZOGBÉ (LBN/ 1890-1973)

Adjugé 4 750 €

Retamas en flor by BIBI ZOGBÉ (LBN/ 1890-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

BIBI ZOGBÉ (LBN/ 1890-1973)

Adjugé 4 750 € (frais inclus)

Retamas en flor

Huile sur toile
Signé ‘BIBI ZOGBÉ’ (en bas à droite); Signé de nouveau, et titré ‘RETAMAS EN FLOR por BIBI ZOGBÉ’ (au revers)
62 x 75 cm.

OIL ON PANEL; SIGNED LOWER RIGHT, TITLED ON THE REVERSE; 24.3/8 x 29.1/2 IN.

Provenance :

Collection privée, Argentine (acquis auprès de l’artiste).
Collection privée, Espagne (par descendance).

Vente du 12/06/2022>

Mediterranean Summer  by HEINZ MACK (DEU/ Né en 1931) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

HEINZ MACK (DEU/ Né en 1931)

Adjugé 25 000 €

Mediterranean Summer  by HEINZ MACK (DEU/ Né en 1931) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

HEINZ MACK (DEU/ Né en 1931)

Adjugé 25 000 € (frais inclus)

Mediterranean Summer

Pastel sur papier
Signé, daté et titré ‘mack 92/93 MEDITERRANEAN SUMMER’ (en bas à droite)
103 x 74.5 cm.
Exécuté en 1992-93

PASTEL ON PAPIER; SIGNED, DATED AND TITLED LOWER RIGHT; 40.1/2 x 29.3/8 In., EXECUTED IN 1992-93.

Provenance :

Collection privée, Cagnes (acquis auprès de l’artiste).

Informations complémentaires :

L’atelier Heinz Mack a confirmé l’authenticité de cette oeuvre. Un certificat d’authenticité pourra être délivré à la charge de l’acquéreur.

Entouré d’Yves Klein, Jean Tinguely, Lucio Fontana, Gunther Ucker ou Victor Vasarely, la personnalité fondatrice d’Heinz Mack fait de lui un pionnier reconnu de l’avant-garde européenne dans les années 1950-60.

Né en 1938 à Lollar en Allemagne, Heinz Macke, membre fondateur du Groupe Zéro en 1958, s’est éloigné de l’abstraction lyrique d’après-guerre, lui préférant abtraction analytique détachée de sentimentalisme, inspirée de Chevreul et pionnière de l’Art Optique dans les années 1950.

Dans Mediterranean Summer, Mack développe son esthétique d’une image mouvante, par l’utilisation de dégradés subtiles et la composition en flèche dynamique.

Vente du 12/06/2022>

Sans titre (Meandre Or et bleu) par JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004)

Adjugé 15 625 €

Sans titre (Meandre Or et bleu) par JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004)

Adjugé 15 625 € (frais inclus)

Sans titre (Meandre Or et bleu)

Gouache au pochoir et collage de bandes de papier de gouache doré sur papier
Inscrit en croate ‘Ova ili bijela – crno – siva boja do ruba balkona’ (‘Ceci ou couleur blanc – noir – gris jusqu’au bord du balcon’, en bas dans la marge)
29.4 x 39 cm.
Exécuté vers 1984, cette oeuvre est unique.

GOUACHE IN STENCIL AND COLLAGED BANDS OF GILDED GOUACHED PAPER ON PAPER; 11.1/2 x 15.3/8 IN., EXECUTED IN 1984.

Provenance :

Branimir & Ivanda Horvat, Zagreb.
Petru Mocibobu, Zagreb.
Galerie Radovan Beck, Zagreb.
Collection privée, Paris (acquis auprès du précédent).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Radovan Beck, Galerija Beck, en date du 4 avril 2018 sera remis à l’acquéreur.

Julije Knifer est l’un des pionniers de l’abstraction minimale en Croatie et plus généralement une des grandes figures de l’avant-garde slave anti-confirmiste sous l’ère soviétique. Né a Osijek en Croatie, Knifer étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Zagreb avant d’effectuer un premier séjour à Paris en 1957, où la découverte de l’oeuvre de François Morellet se révèle une influence déterminante.

L’un des fondateurs de Gorgona, groupe d’artistes refusant l’académisme de l’art soviétique, Knifer développe à partir de 1959 ses Méandres, une oeuvre sérielle faites de bandes verticales reliées qui suggèrent un cheminement sans début ni fin, que l’artiste poursuit jusqu’à sa mort en 2004.

Travaillant essentiellement dans une palette en noir et blanc, Knifer a rarement employé la couleur, et la présente oeuvre en bleu et or, qui rappelle dans l’iconographie chrétienne l’espace divin et l’espace terrestre, est l’une des rares oeuvres exécutée dans ces tons.

Vente du 12/06/2022>

Just hanging, no. 11 sur 16 de la série 'Do not abandon me' by LOUISE BOURGEOIS (FRA-USA/ 1911-2010) & TRACEY EMIN (GBR/ Née en 1963), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUISE BOURGEOIS (FRA-USA/ 1911-2010) & TRACEY EMIN (GBR/ Née en 1963)

Adjugé 16 250 €

Just hanging, no. 11 sur 16 de la série 'Do not abandon me' par LOUISE BOURGEOIS (FRA-USA/ 1911-2010) & TRACEY EMIN (GBR/ Née en 1963), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUISE BOURGEOIS (FRA-USA/ 1911-2010) & TRACEY EMIN (GBR/ Née en 1963)

Adjugé 16 250 € (frais inclus)

Just hanging, no. 11 sur 16 de la série 'Do not abandon me'

Impression de teintures pigmentaires sur tissus
Signé au crayon ‘Tracey Emin’ (en bas à gauche)
et avec les initiales brodées ‘LB’ (en bas à droite)
74 x 60.5 cm.
Exécuté en 2009-10 dans une edition de 18 exemplaires plus 6 exemplaires d’artiste et 1 exemplaire Hors Commerce. Le présent exemplaire no. 4/18.

PIGMENT DYES PRINT ON FABRIC; SIGNED IN PENCIL ‘TRACEY EMIN’ LOWER LEFT AND WITH THE EMBROIDED INITIALS ‘LB’ LOWER RIGHT; 29.1/8 In. x 23.3/4 IN., EXECUTED IN 2009-10 IN AN EDITION OF 18 WORKS PLUS 6 ARTIST’S PROOFS AND 1 HORS COMMERCE PROOF. THE PRESENT WORK NUMBERED 4/18.

Provenance :

Carolina Nitsch Project Room, New York.

Expositions :

Londres, Galerie Hauser & Wirth, Louise Bourgeois, Tracey Emin, Do Not Abandon Me, février-mars 2011, P. 218

Vente du 12/06/2022>

Figure et bouteille (With Bottle) par OLEG TSELKOV (RUS-FRA/ 1934-2021), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

OLEG TSELKOV (RUS-FRA/ 1934-2021)

Adjugé 27 500 €

Figure et bouteille (With Bottle) par OLEG TSELKOV (RUS-FRA/ 1934-2021), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

OLEG TSELKOV (RUS-FRA/ 1934-2021)

Adjugé 27 500 € (frais inclus)

Figure et bouteille (With Bottle)

Huile sur toile
Signé ‘Ol. Telkov’ (en bas à droite), signé de nouveau, daté, titré en cyrillique et avec le numéro d’archive ‘Oleg-Tselkov-2006-0101 (sur le châssis)
100 x 100 cm.
Peint en 2006

OIL ON CANVAS; SIGNED LOWER RIGHT; 39.3/8 x 39.3/8 IN.; PAINTED IN 2006.

Provenance :

Collection privée, Sud de la France (acquis auprès de l’artiste).

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est enregistrée dans les archives Tselkov sous le no. 0101.
Un certificat de madame Antonina Tselkov, veuve de l’artiste, en date du 11 mars 2022, sera remis à l’acquéreur.

Oleg Tselkov, Né en 1934 à Moscou et mort en 2021 à Paris, a été très tôt enfermé dans la grande catégorie de l’art non-conformiste russe, bien que la moitié de sa vie se soit déroulée en argonaute dans la campagne française entre Troyes et Nancy.

Fidèle à une esthétique surréaliste teintée d’expressionnisme, Tselkov s’est révélé non-conformiste en refusant d’adhérer au Réalisme Socialiste dès les années 1950, pour poursuivre une voie indépendante hors des circuits officiels.

Installé en France en 1977, ancré en région Grand-Est dans le village de Osne-Le-Val, influencé par le surréalisme, Oleg Tselkov, en bon rebel, a toujours assumé un art individualiste, fairte d’une esthétique personnelle puissante et assumée. qui lui a valut l’entrée dans la catégorie d’art ‘Non Conformiste’.

Artiste volontiers provocateur, expressionniste mêlé de surréalisme, sans oublier la technique issue de son héritage académique, Tselkov mélange les genres sans pouvoir oublier ses racines soviétiques.

Vente du 12/06/2022>

Bretagne, la vieille place de Locronan par YVONNE JEAN-HAFFEN (FRA/ 1895-1993), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

YVONNE JEAN-HAFFEN (FRA/ 1895-1993)

Adjugé 7 125 €

Bretagne, la vieille place de Locronan by YVONNE JEAN-HAFFEN (FRA/ 1895-1993), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

YVONNE JEAN-HAFFEN (FRA/ 1895-1993)

Adjugé 7 125 € (frais inclus)

Bretagne, la vieille place de Locronan

Huile sur toile marouflé sur panneau
Signé ‘Y. JEAN-HAFFEN’ (en bas à droite); titré ‘LA VIEILLE PLACE DE LOCRONAN UN JOUR DE PARDON’ (au revers)
55 x 61 cm.

Vente du 12/06/2022>

Non-Peinture (Slikano Kružnfu / Non-Painting) by GORAN TRBULJAK (HRV / Né en 1948) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

GORAN TRBULJAK (HRV / Né en 1948)

Adjugé 10 750 €

Non-Peinture (Slikano Kružnfu / Non-Painting) par GORAN TRBULJAK (HRV / Né en 1948) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

GORAN TRBULJAK (HRV / Né en 1948)

Adjugé 10 750 € (frais inclus)

Non-Peinture (Slikano Kružnfu / Non-Painting)

Acrylique sur toile insérée dans une boite en métal ajourée
Signé, daté et titré ‘SLIKANO KRUZNFU G. TRBULJAK 1994’ (sur la tranche gauche) 28.2 x 31 cm. Exécuté en 1994

Bibliographie :

G. Trbuljak & T. Logar, Goran Trbuljak, Before and After Retrospective, Gurgur Editions, Berlin, 2018, n.p., n.n. (une autre variation de la présente oeuvre illustrée).

Informations complémentaires :

Une copie du certificat d’authenticité de Goran Trbuljak en date du 22 novembre 2018 sera remis à l’acquéreur.

A la fois photographe, cinéaste et artiste conceptuel, Goran Tbrbulak a emergé dans les années 1970 comme l’un des artistes croates les plus importants.

Sa pratique tourne en dérision le processus classique de la peinture de chevalet, faite pour etre montrée accrochée au mur d’une une galerie, processus qu’il considère obsolète.

Pour cette Non-Peinture, Trbuljak enferme un tableau dans une boîte en métal ajourée sur deux des tranches et avec un trou au centre qui permet de voir un détail de la toile, suscitant la curiosité du spectateur. L’oeuvre est posée telle une sculpture et non accrochée au mur, réinterprétant la notion traditionnelle de peinture et sculpture.

Vente du 12/06/2022>

Panthère marchant de profil by HENRI DELUERMOZ (1876-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

HENRI DELUERMOZ (1876-1943)

Adjugé 1 200 €

Panthère marchant de profil by HENRI DELUERMOZ (1876-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

HENRI DELUERMOZ (1876-1943)

Adjugé 1 200 € (frais inclus)

Panthère marchant de profil

Huile, encre sépia et peinture à l’or sur papier contrecollé sur carton Signé ‘HDeluermoz’ (en bas à droite)
30,3 x 45,6 cm.
Exécuté vers 1925-30

Provenance :

Collection privée, région de Nice.

Vente du 27/05/2022>

Lion sur une falaise by ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1850, a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1850

Adjugé 4 750 €

Lion sur une falaise par ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1850, une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1850

Adjugé 4 750 € (frais inclus)

Lion sur une falaise

Huile sur panneau
Tampon de fournisseur ‘Muller fils’ (au revers; fournisseur actif en 1842-1855)
21.8 x 25.4 cm.
Avec cadre: 33 x 36 cm.

Provenance :

Collection privée, Région de Béziers.

Vente du 20/03/2022>

Deux chevreuils au repos dans un paysage de neige par GUSTAVE COURBET (1819-1877), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

GUSTAVE COURBET (1819-1877)

Adjugé 156 250 €

Deux chevreuils au repos dans un paysage de neige par GUSTAVE COURBET (1819-1877), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

GUSTAVE COURBET (1819-1877)

Adjugé 156 250 € (frais inclus)

Deux chevreuils au repos dans un paysage de neige

Huile sur toile
avec le tampon de collection ‘TD’ (Théodore Duret, au revers de la toile) et le cachet à la cire rouge ‘F.L.D.’ (sur le châssis; initiales non identifiées, probablement Fernand Lair-Dubreuil)
46.5 x 55.5 cm.
Peint en 1866

Provenance :

Théodore Duret, Paris (Cachet de collection avec les initiales ‘TD’, au revers de la toile).
Collection privée, Paris.

Expositions :

Ornans, Musée Gustave Courbet, sous la direction de Diana Blome et Niklaus Manuel Güdel, Courbet / Hodler: une rencontre, octobre 2019-janvier 2020, p. 159, no. 107 (la présente oeuvre illustrée).

Informations complémentaires :

Monsieur Niklaus Manuel Güdel, président de la Société suisse pour l’étude de Gustave Courbet, a exposé et publié la présente œuvre.

Vente du 20/03/2022>

Scène de bal dans un cabaret parisien par JUAN CARDONA Y LLADÓS (1877-1958), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JUAN CARDONA Y LLADÓS (1877-1958)

Adjugé 4 375 €

Scène de bal dans un cabaret parisien par JUAN CARDONA Y LLADÓS (1877-1958), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JUAN CARDONA Y LLADÓS (1877-1958)

Adjugé 4 375 € (frais inclus)

Scène de bal dans un cabaret parisien

Encre, crayon de couleurs et gouache sur papier chamois Signé ‘J. Cardona’ (en bas à droite)
33.5 x 21 cm.
Exécuté vers 1900

Vente du 20/03/2022>

Etude de visages d’après l’antique by WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (FRA/ 1825-1905), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (FRA/ 1825-1905)

Adjugé 10 625 €

Etude de visages d’après l’antique par WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (FRA/ 1825-1905), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (FRA/ 1825-1905)

Adjugé 10 625 € (frais inclus)

Etude de visages d’après l’antique

Graphite et craie blanche sur papier chamois
Avec le cachet d’atelier de l’artiste (Lugt 3838) et le paraphe associé du petit-fils de l’artiste, William-Vincent Bouguereau (1880-1963), en bas à droite
32.5 x 25 cm.

Provenance :

Atelier de l’artiste.

Bibliographie :

Cat. Exp., Musée du Petit Palais, Paris, Musée des Beaux-Arts, Montréal, Wadsworth Atheneum Museum, Hartford, Williams Bouguereau 1825-1905, février 1984-janvier 1985, p. 146, no. 9 (une oeuvre similaire illustrée).

Informations complémentaires :

Il semble que cette oeuvre fasse partie d’une série d’études d’après l’antique que Bouguereau exécuta au musée de Naples au cours d’un voyage qu’il fit en été 1851.

Vente du 20/03/2022>

Panthère noire marchant par PAUL JOUVE (1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PAUL JOUVE (1878-1973)

Adjugé 35 000 €

Panthère noire marchant by PAUL JOUVE (1878-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

PAUL JOUVE (1878-1973)

Adjugé 35 000 € (frais inclus)

Panthère noire marchant

Vers 1914-20
Eau forte et feuille d’or sur basane (peau de mouton) marouflé sur panneau du fournisseur “Havard Frères” (tampon de fournisseur, au revers)
Signé et justifié au crayon “épreuve d’essai. Jouve” en bas à gauche dans la marge
Feuille: 58.2 x 66.7 cm.
Planche: 52 x 61.4 cm.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Bibliographie :

F. Marcilhac, Peintre Sculpteur Animalier 1878-1973, Paris, Ed. de l’Amateur, 2005, p.64 (une autre épreuve sur cuir illustrée), et p. 362 (épreuve sur papier Japon illustrée).

Informations complémentaires :

Monsieur Dominique Suisse a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

L’oeuvre de Paul Jouve, avec celles de Jacques Majorelle, Etienne Dinet, André Maire et Charles Dufresne, ont incarné au début du XXè siècle l’avant-garde française artistique à l’étranger. Peintre explorateur et aventurier à l’ère coloniale, Jouve est connu pour ses représentations d’animaux exotiques. La panthère noire marchant est l’un de ses chefs d’oeuvres les plus diffusés, conçu en 1914 alors que Jouve connait ses premiers succès artistiques avec la l’illustration en gravures pour Le livre de la jungle de Rudyard Kipling. Selon Félix Marcilhac, “Il s’agit d’une panthère noire étudiée au zoo d’Anvers, le dessin original étant daté quant à lui de juillet 1914, par ailleurs, quelques exemplaires ont été tirés sur basane, sans numérotation. Le sujet sera repris dans l’album Jouve édité par Apollo vers 1931.” Le présent exemplaire de La panthère noire marchant est une variation unique de son iconique gravure sur un support de luxe, le basane, que l’artiste a exceptionnellement réhaussé à la feuille d’or. En effet, Jouve a réalisé cinq épreuves de la Panthère noire marchant sur basane (voir Marcilhac, p. 64), dont un seul exemplaire rehaussé à la feuille d’or est connu à ce jour selon Dominique Suisse, le spécialiste de l’artiste. Contrairement aux versions plus connues de la gravure, la présente oeuvre est marquée à la fois par le raffinement du support en cuir et par la feuille d’or recouvrant le support.

Vente du 13/03/2022>

Voiliers et barques à Port-Louis, Bretagne par PAUL SIGNAC (1863-1935), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PAUL SIGNAC (1863-1935)

Adjugé 31 875 €

Voiliers et barques à Port-Louis, Bretagne par PAUL SIGNAC (1863-1935), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PAUL SIGNAC (1863-1935)

Adjugé 31 875 € (frais inclus)

Voiliers et barques à Port-Louis, Bretagne

Aquarelle, gouache et graphite sur papier contrecollé sur papier fort de montage
Signé, daté et situé «P. Signac Port-Louis 22» (en bas à droite)
27.5 x 44.3 cm.
Exécuté en 1922

Provenance :

Collection privée, Paris (dans les années 1950).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Marina Ferretti sera remis à l’acquéreur.

Vente du 13/03/2022>

L’oiseleuse par ARISTIDE CAILLAUD (FRA/ 1902-1990) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ARISTIDE CAILLAUD (FRA/ 1902-1990)

Adjugé 7 750 €

L’oiseleuse par ARISTIDE CAILLAUD (FRA/ 1902-1990) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ARISTIDE CAILLAUD (FRA/ 1902-1990)

Adjugé 7 750 € (frais inclus)

L’oiseleuse

Huile sur toile
Signé ‘A Caillaud’ (en bas à droite),
titré ‘L’OISELEUSE’ (au revers)
100.5 x 73.5 cm.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Vente du 13/03/2022>

Etude pour Femme - Les mains by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 30 000 €

Etude pour Femme - Les mains par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 30 000 € (frais inclus)

Etude pour Femme - Les mains

Pastel et encre sur papier
Signé des initiales et daté ‘L-C été 57’ (en bas à droite)
42.7 x 32.9 cm.
Exécuté en été 1957

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Bibliographie :

R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 72 (la présente oeuvre illustrée).

Vente du 25/02/2022>

Etude pour Les mains no. 2 by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 34 375 €

Etude pour Les mains no. 2 by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 34 375 € (frais inclus)

Etude pour Les mains no. 2

Pastel et stylo à bille sur papier chamois
Signé, daté et situé ‘Chandigarh 1 juin 53 L-C’ (en bas à droite)
22.2 x 34.4 cm.
Exécuté le 1er juin 1953

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Bibliographie :

P. Aumasson et Y. Brand’honneur, Savina Le Corbusier, de l’art celtique à la sculpture moderne, Ed. Locus Solus, Châteaulin, 2021, p. 214, no. 208 (la présente oeuvre illustrée).

Informations complémentaires :

Le présent pastel est une étude non retenue envoyée à Savina pour la sculpture en bois naturel “Les mains”, réalisée en 1956. ‘C’est par une suite de modifications que Le Corbusier parvient à la réalisation qui le satisfait. […] Il imagine que ces mains soient mobiles et qu’elles se tournent le dos, se trouvant en quelque sorte «seules au monde» comme il le formulera avant d’adresser à Savina quatre dessins d’explications dans lesquels il essaie «d’apporter quelques rythme par les nombres.» ‘ (Aummasson et Brand’honneur, 2021, p. 213).

Vente du 25/02/2022>

Etude pour L’enfant est là by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 25 625 €

Etude pour L’enfant est là par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 25 625 € (frais inclus)

Etude pour L’enfant est là

Pastel et graphite sur papier
Signé et daté ‘L-C été 57’ (en bas à droite)
43.1 x 32.8 cm.
Exécuté en été 1957

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Vente du 25/02/2022>

Ubu Panurge by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 16 875 €

Ubu Panurge by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965)

Adjugé 16 875 € (frais inclus)

Ubu Panurge

Pastel sur papier
Signé des initiales, daté et inscrit ‘L-C / remis à Savina / le 25/2/64’ (en bas à droite)
22,9 x 19,5 cm.
Exécuté le 25 février 1964

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Expositions :

Piacé, Espace Piacé-Le-Radieux-Le Corbusier, Joseph Savina / Le Corbusier, juin-aout 2015.

Bibliographie :

R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 46 (la présente oeuvre illustrée).

Vente du 25/02/2022>

Ubu Panurge, projet pour une version de sculpture encadrée by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965)

Adjugé 25 000 €

Ubu Panurge, projet pour une version de sculpture encadrée by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965)

Adjugé 25 000 € (frais inclus)

Ubu Panurge, projet pour une version de sculpture encadrée

Graphite et pastel sur papier chamois
Titré et daté ‘panurge 31-12-63’ (en bas à droite, dans la composition), inscrit ‘UBU 1964 dans cadre’ (au revers)
68 x 82,8 cm.
Exécuté le 31 décembre 1963

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Vente du 25/02/2022>

Femme au corselet par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965)

Adjugé 30 625 €

Femme au corselet par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (1887-1965)

Adjugé 30 625 € (frais inclus)

Femme au corselet

Pastel et graphite sur papier
Signé des initiales et daté ‘L-C été 51’ (en bas à droite)
32.8 x 43.1 cm. E
Exécuté en été 1951

Provenance :

Descendance Joseph Savina.

Bibliographie :

P. Aumasson et Y. Brand’honneur, Savina Le Corbusier, de l’art celtique à la sculpture moderne, Ed. Locus Solus, Châteaulin, 2021, p. 224, no. 223 (la présente oeuvre illustrée).

Informations complémentaires :

Une peinture de 1929 préfigure ce pastel éxécuté et envoyé Savina en 1951. Cette composition sera source d’inspiration pour la sculpture “Sans titre”, 1951, en bois naturel (voir Aumasson et Brand’honneur, p. 224, no. 222).

Vente du 25/02/2022>

 Jeune fille au chapeau par BERTHE MORISOT (FRA/ 1841-1895), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BERTHE MORISOT (FRA/ 1841-1895)

Adjugé 23 500 €

 Jeune fille au chapeau par BERTHE MORISOT (FRA/ 1841-1895), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERTHE MORISOT (FRA/ 1841-1895)

Adjugé 23 500 € (frais inclus)

Jeune fille au chapeau

Crayon de couleurs sur papier
23,8 x 16,9 cm.

Provenance :

Don de Julie Manet au docteur Jean Bosc, ami de la famille Rouart et Manet, vers 1938 (dédicace autographe de Julie Manet, au revers du cadre: «crayon de couleurs de ma mère Berthe Morisot / au docteur Bosc / bien amicalement / J. Manet Rouart»).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Yves Rouart a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vente du 21/11/2021>

Étude de nu ou Nu dans un paysage by PIERRE-AUGUSTE RENOIR (FRA/ 1841-1919), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PIERRE-AUGUSTE RENOIR (FRA/ 1841-1919)

Adjugé 313 750 €

Étude de nu ou Nu dans un paysage par PIERRE-AUGUSTE RENOIR (FRA/ 1841-1919), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PIERRE-AUGUSTE RENOIR (FRA/ 1841-1919)

Adjugé 313 750 € (frais inclus)

Étude de nu ou Nu dans un paysage

Huile sur toile
signé « renoir » en bas à droite
23,2 x 21,5 cm.
Peint en 1887

Provenance :

Ambroise Vollard, Paris.
Paul Vallotton, Lausanne.
Pierre Dubied, Neuchâtel.
Paul Vallotton, Lausanne.
Collection privée, Bâle.
Collection privée, Lille.

Bibliographie :

A. Vollard, Tableaux, pastels & dessins de Pierre-Auguste Renoir, Éd. Alain Mazo, Paris, 1954 [Réédition de 1918], vol. 1, p. 11, no. 41 (version lithographiée illustrée).
F. Daulte, Auguste Renoir. Catalogue raisonné de l’œuvre peint, Vol. I, Figures 1860-1890, Lausanne, 1971, n.p., no. 525 (illustré).
G.-P. & M. Dauberville, Renoir, Catalogue raisonné des tableaux, pastels, dessins et aquarelles, 1882-1894, Paris, 2009, vol. II, p. 402, no. 1331 (illustré).

Vente du 21/11/2021>

La Seine à Chatou by MAURICE DE VLAMINCK (FRA/ 1876-1958), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

MAURICE DE VLAMINCK (FRA/ 1876-1958)

Adjugé 76 250 €

La Seine à Chatou by MAURICE DE VLAMINCK (FRA/ 1876-1958), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

MAURICE DE VLAMINCK (FRA/ 1876-1958)

Adjugé 76 250 € (frais inclus)

La Seine à Chatou

Huile sur toile
Signé ‘Vlaminck’ (en bas à gauche)
60 x 73 cm.
Peint vers 1914

Provenance :

Marlborough Fine Art, Londres.
Vente, Sotheby’s, New-York, 12 novembre 1988, lot 359.
Vente, Maître Briest, Paris, 26 novembre 1993, lot 27.
Collection privée, Aix-en-Provence (acquis au cours de cette vente).

Expositions :

Londres, Galerie Marlborough, French masters of the 19th and 20th centuries: eighth series, mai-juin 1952, no. 39 (étiquette d’exposition, au revers).

Vente du 21/11/2021>

Le chemin de la fleur par ANDRÉ LANSKOY (RUS-FRA/ 1902-1976), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ANDRÉ LANSKOY (RUS-FRA/ 1902-1976)

Adjugé 42 125 €

Le chemin de la fleur par ANDRÉ LANSKOY (RUS-FRA/ 1902-1976), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ANDRÉ LANSKOY (RUS-FRA/ 1902-1976)

Adjugé 42 125 € (frais inclus)

Le chemin de la fleur

huile sur toile
signé ‘LANSKOY’ en bas à droite
54 x 65 cm.
Peint en 1950

Provenance :

Galerie Louis Carré & Co., Paris (étiquette de galerie, sur le châssis)
Collection privée, Versailles.

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au Catalogue Raisonné de l’Œuvre d’André Lanskoy actuellement en préparation par le Comité Lanskoy.

Vente du 21/11/2021>

Nu assis devant la mer par JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 20 125 €

Nu assis devant la mer by JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 20 125 € (frais inclus)

Nu assis devant la mer

huile sur papier fort marouflé sur toile
signé ‘Souverbie’ (en bas à gauche)
33 x 46.5 cm
Peint vers 1975

Provenance :

Galerie Beauvau-Miromesnil, Paris.
Collection privée, L’Etang-la-Ville (acquis auprès du précédent, le 4 février 1982, selon facture d’achat).
Puis par succession au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Frédéric Souverbie a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vente du 21/11/2021>

Les plongeurs  par ERRO (ISL-FRA/ NÉ EN 1932), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ERRO (ISL-FRA/ NÉ EN 1932)

Adjugé 30 625 €

Les plongeurs  by ERRO (ISL-FRA/ NÉ EN 1932), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ERRO (ISL-FRA/ NÉ EN 1932)

Adjugé 30 625 € (frais inclus)

Les plongeurs

acrylique sur toile
signé et daté ‘ERRO 1988’ (au revers)
100 x 73,5 cm.
Peint en 1988

Provenance :

Collection privée, Versailles.

Bibliographie :

Erró, Erró IIIe catalogue général, Ed. Fernand Hazan, Bergame, 1998, p. 217, no. 531 (illustré).

Vente du 21/11/2021>

Vanité (crâne jaune) by PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965)

Adjugé 1 980 €

Vanité (crâne jaune) par PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965)

Adjugé 1 980 € (frais inclus)

Vanité (crâne jaune)

fusain, stylo à bille et acrylique sur papier
signé au revers
40 x 30 cm.
Exécuté en 2012

Provenance :

Collection privée, Nantes (acquis auprès de l’artiste).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Philippe Pasqua no.329 du 28 février 2012 sera remis à l’acquéreur.

Vente du 14/11/2021>

Trouville, la Touque à marée basse par CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 9 000 €

Trouville, la Touque à marée basse par CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 9 000 € (frais inclus)

Trouville, la Touque à marée basse

huile sur toile
signé ‘C. Pécrus’ (en bas à droite)
29.5 x 41 cm.

Provenance :

Vente, maîtres Martinot, Savignat & Antoine, Pontoise, 4 décembre 1999, lot 97 (selon étiquette, au revers du cadre).
Acquis par la famille de l’artiste au cours de cette vente.
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Vente du 14/11/2021>

Venise, voiliers devant le palais des Doges by CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 8 125 €

Venise, voiliers devant le palais des Doges by CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 8 125 € (frais inclus)

Venise, voiliers devant le palais des Doges

huile sur toile
signé ‘C. Pécrus’ (en bas à droite)
39 x 55 cm.

Provenance :

Atelier de l’artiste.
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Paris, Mairie du IXè arrondissement, Rétrospective Charles Pécrus, octobre 1989, no. 48 (étiquettes d’exposition, sur le châssis).

Vente du 14/11/2021>

Élégante à l’ombrelle sentant une rose (Madame Pécrus dans son jardin)  par CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 5 375 €

Élégante à l’ombrelle sentant une rose (Madame Pécrus dans son jardin)  par CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES PÉCRUS (FRA/ 1826-1907)

Adjugé 5 375 € (frais inclus)

Élégante à l’ombrelle sentant une rose (Madame Pécrus dans son jardin)

huile sur toile signé ‘C. Pécrus’ (en bas à droite)
tampon de fournisseur ‘TASSET & LHOTE’ (sur le châssis)
46.5 x 33.5 cm.

Provenance :

Atelier de l’artiste.
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Paris, Mairie du IXè arrondissement, Rétrospective Charles Pécrus, octobre 1989, no. 5 (étiquettes d’exposition, sur le châssis).

Informations complémentaires :

Une copie de la présente œuvre fut réalisée par Eugène Boudin, et se trouve aujourd’hui conservée au musée de Honfleur.

Vente du 14/11/2021>

Deux fagotières dans un chemin en forêt par NARCISSE DIAZ DE LA PENA (FRA/ 1807-1876), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

NARCISSE DIAZ DE LA PENA (FRA/ 1807-1876)

Adjugé 3 840 €

Deux fagotières dans un chemin en forêt by NARCISSE DIAZ DE LA PENA (FRA/ 1807-1876), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

NARCISSE DIAZ DE LA PENA (FRA/ 1807-1876)

Adjugé 3 840 € (frais inclus)

Deux fagotières dans un chemin en forêt

huile sur panneau
59.5 x 49 cm.

Provenance :

Collection privée, Bois-Le-Roi (dans les années 1960).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Vente du 14/11/2021>

Constance (Portrait de femme, fond bleu) by PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965)

Adjugé 7 680 €

Constance (Portrait de femme, fond bleu) par PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PHILIPPE PASQUA (FRA/ NÉ EN 1965)

Adjugé 7 680 € (frais inclus)

Constance (Portrait de femme, fond bleu)

acrylique et encre sur fond sérigraphié
signé au revers
110 x 80 cm.
Exécuté en 2012

Provenance :

Collection privée, Nantes (acquis auprès de l’artiste).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Philippe Pasqua no.360 du 28 février 2013 sera remis à l’acquéreur.

Vente du 14/11/2021>

Sans titre (Trois figures debout)  par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 6 500 €

Sans titre (Trois figures debout)  par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 6 500 € (frais inclus)

Sans titre (Trois figures debout)

Encre sur papier
23 x 31.1 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

Monstre (découpage) by LOUIS SOUTTER (1871-1942) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 5 250 €

Monstre (découpage) par LOUIS SOUTTER (1871-1942) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 5 250 € (frais inclus)

Monstre (découpage)

Papier bleu découpé recouvert par deux feuilles de papier calque au recto et verso, reliées par dix agrafes filières dans les marges
22.6 x 35.2 cm. (avec papier calque)
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, vers 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

OEuvre rare dans le corpus de Soutter, ce découpage fait partie d’une infime série d’expérimentations influencées par l’art du Paperolle typiquement issues de l’artisanat suisse. Soutter s’essaye dans la présente oeuvre à la technique helvétique traditionnelle du Paperolle, en la remaniant dans une esthétique expressionniste. Seul un autre découpage de Soutter est répertorié dans le catalogue raisonné de l’artiste publié en 1976 sous la direction de Michel Thévoz (no. 2842, p. 366).

Vente du 30/10/2021>

Bois touffu (Forêt / Esquisse) par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 8 125 €

Bois touffu (Forêt / Esquisse) par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 8 125 € (frais inclus)

Bois touffu (Forêt / Esquisse)

Encre sur papier
titré « Bois touf / fu » (en bas à droite), titré de nouveau et inscrit « Forêt / Esquisse de tableau » (au revers)
25.1 x 33.3 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

Poires oubliées par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 500 €

Poires oubliées by LOUIS SOUTTER (1871-1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 500 € (frais inclus)

Poires oubliées

Encre sur papier
Titré « POIRES / OUBLIÉES » en bas à droite
23 x 31.2 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

 Été et sociabilité (Troncs et feuilles)  par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 875 €

 Été et sociabilité (Troncs et feuilles)  par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 875 € (frais inclus)

Été et sociabilité (Troncs et feuilles)

Encre sur papier
Titré indistinctement « ETE / et / Sociabilité » (en bas à droite), titré de nouveau « Troncs et feuilles » (au revers)
25.1 x 33.3 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932). Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

 Sans titre (Coupe de fleurs) by LOUIS SOUTTER (1871-1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 8 750 €

 Sans titre (Coupe de fleurs) by LOUIS SOUTTER (1871-1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 8 750 € (frais inclus)

Sans titre (Coupe de fleurs)

Encre sur papier
25.6 x 34 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

 Deux figures debout (recto); Aimez-vous les uns les autres, Crucifiement (verso) by LOUIS SOUTTER (1871-1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 9 750 €

 Deux figures debout (recto); Aimez-vous les uns les autres, Crucifiement (verso) by LOUIS SOUTTER (1871-1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 9 750 € (frais inclus)

Deux figures debout (recto); Aimez-vous les uns les autres, Crucifiement (verso)

Encre sur papier
Titré « Aimez-vous les uns les autres » (verso)
22.1 x 17.5 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévoz a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

Je suis à la mode de l’ancien temps (figure debout) par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 500 €

Je suis à la mode de l’ancien temps (figure debout) par LOUIS SOUTTER (1871-1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS SOUTTER (1871-1942)

Adjugé 7 500 € (frais inclus)

Je suis à la mode de l’ancien temps (figure debout)

Encre sur papier fin
Titré « Je suis à la mode ! / de l’ancien temps » en bas à droite
27.5 x 21.2 cm.
Exécuté vers 1932

Provenance :

André Jeunet, Jougne (don de l’artiste, en 1932).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Michel Thévos a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 30/10/2021>

L'enlèvement d’Europe par CLAUDE LALANNE (FRA/ 1925-2019), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CLAUDE LALANNE (FRA/ 1925-2019)

Adjugé 1 235 000 €

L'enlèvement d’Europe par CLAUDE LALANNE (FRA/ 1925-2019), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CLAUDE LALANNE (FRA/ 1925-2019)

Adjugé 1 235 000 € (frais inclus)

L'enlèvement d’Europe

bronze à patine brune
signé des initiales et du cachet d’atelier, et numéroté ‘1/1 CL LALANNE’ (sur le sabot avant droit)
Hauteur: 200 cm. / Largeur: 85 cm. / Profondeur: 202 cm.
Conçu en 1990 pour le parc du Centre Européen d’Education Permanente.

Provenance :

– Centre Européen d’Education Permanente – CEDEP, Fontainebleau (Commande auprès de l’artiste par l’intermédiaire du Centre d’art plastique contemporain Artcurial, et livré le 19 juin 1991 (selon van Dissel & Simmons, p. 35; Facture d’achat no. 911576 du 13 juillet 1991).

Bibliographie :

– R. Rosenblum, Les Lalanne, Skira, Genève, 1991, p. 78 (version en plâtre illustrée).
– D. Marchesseau, Les Lalanne, Flammarion, Paris, 1998, p. 48 (un autre exemplaire en bronze illustré).
– D. Abadie, Lalanne(s), Flammarion, Paris, 2008, p. 334 (détail d’un autre exemplaire en bronze illustré).
– P. Kasmin, Claude & François-Xavier Lalanne: Art-Work-Life, Skira, New York, 2012, n. p. (le modèle de la résidence F.-X. et C. Lalanne, illustré).
– H. van Dissel & S. Simmons, CEDEP – 40 Years of Adding Value, Cambridge Book Group, Cambridge, 2012, p. 35 (oeuvre citée) et pp. 36, 88 (le présent exemplaire illustré).

Informations complémentaires :

Avec L’Enlèvement d’Europe, Claude Lalanne a gratifié le Centre Européen d’Education Permanente (CEDEP) d’un chef d’oeuvre novateur à plusieurs titres. D’un point de vue technique, il s’agit de la première sculpture monumentale de l’artiste sans intervention de galvanoplastie – procédé d’empreinte d’après un objet physique recouvert de plusieurs couches de métal retravaillées à la main dont Claude s’est faite une spécialité – pour choisir la technique plus traditionnelle de la sculpture à la cire perdue. Cette dernière approche est remarquable, car elle sort Claude des sentiers battus et implique la dimension plus académique de la commande institutionnelle à laquelle l’artiste s’essaye ici avec brio. Il s’agit également de l’une des seules oeuvres de l’artiste prenant inspiration dans la mythologie grecque avec l’Olympe de 1994 (image 6) et le Grand Centaure en 1985, choix classique et atemporel dont on peut supposer qu’il découle de l’exigence de la nature ‘publique’ de la commande. Cette oeuvre est enfin, avec le Lapin de Victoire, le Dimetrodon et les bancs Berces et le Grand Centaure réalisé conjointement avec F.-X. en 1985, l’une des seules sculptures monumentales de l’artiste.

S’attelant à ce nouveau défi, inédit chez Claude qui a alors 65 ans, la créatrice choisit pour le parc du CEDEP ce thème suggestif mais à propos de l’Enlèvement d’Europe, en écho au projet européen inédit de ce centre d’éducation bellifontain rassemblant les plus grandes entreprises du continent dans un but de formation continue de cadres dirigeants. L’exemplaire du CEDEP, qui est présenté dans cette vente et discrètement numéroté 1/1 sur l’une des pattes, est le tout premier exemplaire – soit la première pensée – d’une sculpture qui fut installée le 19 juin 1991 dans le parc du CEDEP, peu après l’installation des sculptures allégoriques de François-Xavier. A l’origine unique, l’oeuvre fut par la suite éditée à huit exemplaires numérotés. L’un de ces exemplaires ultérieurs, photographié par le galeriste Paul Kasmin, fut conservé dans la résidence des Lalanne à Ury, non loin de Fontainebleau.

L’Enlèvement d’Europe a captivé les artistes depuis des siècles, peut-être de façon plus connue par Titien en 1560, et même si les premières représentations du mythe remontent au Ve siècle avant notre ère, l’origine du mythe, lui, reste mystérieux. Le poète Ovide en a ancré la légende en l’an 1 de notre ère, et relate l’histoire de la princesse phénicienne Europe qui, approchée par Zeus sous les traits d’un taureau d’une blancheur immaculée, réussit à séduire la princesse avant de l’enlever vers l’île de Crète pour assouvir sa passion, qui donnera naissance au roi Minos et au peuplement de Crète.
Claude Lalanne aborde ce sujet éminemment codifié en choisissant le moment de la première séduction entre Zeus-Taureau et Europe, peu après leur rencontre. Le taureau se dresse fier, dans des lignes angulaires puissantes et la tête dressée, le regard plongé dans le visage anonyme d’Europe, mais dont le corps lascif accueille déjà largement l’animal.
Ce couple, conçu dans un esprit de proportion synthétique à l’académisme ingresque, propose pour Europe des courbes féminines visibles dans les bras, les jambes, les mains et les pieds d’Europe qui se confrontent avec harmonie aux puissantes lignes angulaires masculines du taureau pour créer la tension érotique. On note enfin, dans les jambes et le cou du taureau, et dans le dos d’Europe, certaines lignes créant des angles de reliefs cubisantes qui conceptualisent les corps, parvenant à placer ce couple improbable hors du temps, accédant par là-même à l’universalité.

Vente du 03/10/2021>

Le cyprès dans la cour by ISABELLE WALDBERG (CHE/ 1911-1990), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ISABELLE WALDBERG (CHE/ 1911-1990)

Adjugé 59 800 €

Le cyprès dans la cour by ISABELLE WALDBERG (CHE/ 1911-1990), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ISABELLE WALDBERG (CHE/ 1911-1990)

Adjugé 59 800 € (frais inclus)

Le cyprès dans la cour

bronze à patine vert-brun
signé et numéroté ‘I. WALDBERG 2/8’ et avec le cachet de fondeur ‘CLEMENTI CIRE PERDUE MEUDON’ (sur la terrasse)
Hauteur: 230 cm. / Largeur: 45 cm. / Profondeur: 48 cm.
Conçu en 1974 dans une édition en bronze de huit exemplaires numérotés, d’après une version en plâtre.

Provenance :

Centre Européen d’Education Permanente – CEDEP, Fontainebleau (acquis auprès du Centre d’art plastique contemporain Artcurial, le 28 avril 1995).

Expositions :

Berne, Kunstmuseum, Isabelle Waldberg, Skulpturen 1943-1980, juin-aout 1981, p. 72, n. no. (version en plâtre illustrée).
Paris, Artcurial, Isabelle Waldberg, Sculptures New York 1943 – Paris 1983, mars-avril 1984, n.p., no. 37 (version en plâtre illustrée).

Bibliographie :

H. van Dissel & S. Simmons, CEDEP – 40 Years of Adding Value, Cambridge Book Group, Cambridge, 2012, p. 37 (oeuvre citée) et p. 71 (le présent exemplaire illustré).

Informations complémentaires :

Une copie du certificat d’authenticité de Michel Waldberg en date du 7 juin 1995 sera remis à l’acquéreur.

Vente du 03/10/2021>

Hommage à Horace by FRANCESCO MARINO DI TEANA (ITA-FRA/ 1920-2012) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

FRANCESCO MARINO DI TEANA (ITA-FRA/ 1920-2012)

Adjugé 35 100 €

Hommage à Horace par FRANCESCO MARINO DI TEANA (ITA-FRA/ 1920-2012) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

FRANCESCO MARINO DI TEANA (ITA-FRA/ 1920-2012)

Adjugé 35 100 € (frais inclus)

Hommage à Horace

Acier Corten signé, daté et numéroté indistinctement ‘[?]/3 M. di Teana 1964- 1992’ (sur la base) Hauteur: 252 cm. / Largeur: 135 cm. / Profondeur: 137 cm. Conçu en 1964, la présente version réalisée en 1992 dans une édition de trois exemplaires numérotés plus trois épreuves d’artiste numérotées.

Provenance :

Atelier de l’artiste, Perigny-sur-Yerres. – Centre Européen d’Education Permanente – CEDEP, Fontainebleau (Acquis auprès de l’artiste le 23 novembre 1998).

Bibliographie :

H. van Dissel & S. Simmons, CEDEP – 40 Years of Adding Value, Cambridge Book Group, Cambridge, 2012, p. 37 (la présente oeuvre illustrée).
J.-F. Roudillon et N. Marino di Teana, Marino di Teana 1952-2012 – 60 ans de création, Editions Loft, Paris, 2016, p. 119, no. 48 (un autre exemplaire illustré, p. 117).
J.-F. Roudillon et N. Marino di Teana, Marino di Teana, Catalogue raisonné, oeuvre sculpté, Editions Loft, Paris, 2018, p. 118, no. 282 (un autre exemplaire illustré, p. 119).

Vente du 03/10/2021>

Finistère by D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979)

Adjugé 46 800 €

Finistère par D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979)

Adjugé 46 800 € (frais inclus)

Finistère

tapisserie en laine signé ‘Sonia Delaunay’ (en bas à gauche), avec le monogramme ‘P/F [Pinton/Felletin]’ (en bas à droite), au revers, deux bolducs, l’un numéroté ‘4/8’ et le second avec le titre, dimensions et mentions du lissier ‘Finistère / d’après le carton de Sonia Delaunay / P-F [Pinton/Felletin] / Tapisserie d’Aubusson par les ateliers Pinton’ 180 x 192 cm. Réalisé vers 1970 dans une édition de huit exemplaires numérotés.

Vente du 03/10/2021>

Contrepoint by D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979)

Adjugé 49 400 €

Contrepoint par D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

D’APRÈS SONIA DELAUNAY (UKR-FRA/ 1885-1979)

Adjugé 49 400 € (frais inclus)

Contrepoint

tapisserie en laine signé et avec le monogramme ‘Sonia Delaunay P/F [Pinton/Felletin]’ (en bas à gauche), au revers, deux bolducs, l’un numéroté ‘2/6’ et le second ‘d’après le carton de Sonia Delaunay / P-F [Pinton/Felletin] / CONTREPOINT / Tapisserie d’Aubusson par les ateliers Pinton’ 225 x 175 cm. Réalisé vers 1970 dans une édition de six exemplaires numérotés

Vente du 03/10/2021>

Lionne et lionceau by LOUIS RICHÉ (FRA/ 1877-1949), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS RICHÉ (FRA/ 1877-1949)

Adjugé 1 665 €

Lionne et lionceau par LOUIS RICHÉ (FRA/ 1877-1949), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS RICHÉ (FRA/ 1877-1949)

Adjugé 1 665 € (frais inclus)

Lionne et lionceau

terre cuite peinte et émaillée
signé ‘L RICHÉ’ (sur le coté de la terrasse)
Hauteur: 31 cm. / Largeur: 28 cm. / Longueur: 75 cm.
Exécuté vers 1938

Vente du 19/09/2021>

Femme allongée de dos by ÉDOUARD VUILLARD (FRA/ 1868-1940), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ÉDOUARD VUILLARD (FRA/ 1868-1940)

Adjugé 3 500 €

Femme allongée de dos par ÉDOUARD VUILLARD (FRA/ 1868-1940), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ÉDOUARD VUILLARD (FRA/ 1868-1940)

Adjugé 3 500 € (frais inclus)

Femme allongée de dos

Pastel et graphite sur papier
Avec le cachet ‘E.V.’ (Lugt 909c)
11 x 17.8 cm.

Provenance :

Vente, Crédit municipal, Paris (étiquette au revers)

Vente du 27/06/2021>

Les baigneuses by JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 131 250 €

Les baigneuses by JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 131 250 € (frais inclus)

Les baigneuses

Huile sur toile
Signé et daté ‘Souverbie 27’ (en bas à gauche)
83.5 x 102.5 cm
Peint en 1927

Provenance :

Galerie Henri Benezit, Paris (tampon de galerie, sur le châssis).
Collection privée, France.

Bibliographie :

F. Souverbie, Jean Souverbie 1891-1981, Ed. Gourccuff-Gradenigo,
Montreuil, 2021, p. 46, no. 77 (illustré en couleurs).

Informations complémentaires :

Monsieur Frédéric Souverbie a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 27/06/2021>

Méditerranée (Baigneuse allongée de profil) by JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 18 750 €

Méditerranée (Baigneuse allongée de profil) by JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JEAN SOUVERBIE (FRA/ 1891-1981)

Adjugé 18 750 € (frais inclus)

Méditerranée (Baigneuse allongée de profil)

Huile sur toile
Signé ‘Souverbie’ (en haut à droite); signé de nouveau, titré et daté ‘MEDITERRANEE
Souverbie 46’ (au revers)
37.8 x 45.5 cm.
Peint en 1946

Provenance :

Galerie La Tableauthèque, Paris (étiquette de galerie, au revers).
Collection privée, France.

Bibliographie :

H.-A. Martin et P. Lejeune, Souverbie, Ed. Galerie Malaval, Lyon, 1983, p. 51 (illustré en couleurs).

Informations complémentaires :

Monsieur Frédéric Souverbie a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 27/06/2021>

Ozon (Etude pour Ozon, Opus I) par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 52 500 €

Ozon (Etude pour Ozon, Opus I) par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 52 500 € (frais inclus)

Ozon (Etude pour Ozon, Opus I)

Gouache sur papier, dans son cadre d’origine conçu par Joseph Savina
Signé des initiales et daté ‘L-C 40-45’ (en bas à gauche)
73 x 54.5 cm. (hors cadre) / 81.2 x 62.4 cm. (avec cadre)
Exécuté vers 1940-45, cette œuvre est préparatoire à la sculpture éponyme en bois polychrome réalisée en 1947.

Provenance :

-Joseph Savina, Tréguier (don de l’artiste).
-Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Piacé, Espace Piacé-Le-Radieux, Bézard-Le Corbusier, Joseph Savina / Le Corbusier, juin-aout 2015.

Bibliographie :

– P. Aumasson, Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 37 (oeuvre mentionnée: «C’est d’ailleurs d’une gouache que [Le Corbusier] réalisa [à Ozon] et envoya à Tréguier en remerciement du ravitaillement que lui procurait Savina, que ce dernier en imagina une sculpture.»).
– R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 89, no. 4 (œuvre mentionnée: «Sculpture exécutée d’après une gouache (72 x 55 cm.) que Le Corbusier avait offerte à Savina.”).

OEUVRES EN RAPPORT :
– R. Aujame, P. Aumasson, P. Dieudonné, D. Le Couedic, J.-C Vigato et A. Wogenscky, Le Corbusier et la Bretagne, Editions Nouvelles du Finitère, Quimper, 1996, p. 63 (la version sculptée Ozon no.1, illustrée).
– P. Aumasson, Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, pp. 37 et 45 (études pour Ozon opus 1 de 1947 et Ozon opus III, illustrée).
– R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, pp. 29-30 (deux autres dessins préparatoires illustrés) et pp. 89 et 93, nos. 4, 26 et 27 (les versions sculptées, no. I, illustré p. 31, no. II [p. 93, no. 26, illustré erronément no. 24, p. 25], no. III, illustré p. 28).

Informations complémentaires :

Ce dessin, l’un des des plus importants de la série ‘Ozon’, est à l’origine de la collaboration entre Savina et Le Corbusier. Le titre ‘Ozon’ vient de la localité des Pyrénées où a séjourné Le Corbusier pendant la Seconde guerre mondiale.
«En 1947, [Savina et Le Corbusier] étaient assez liés et conscients de leur voie pour pour tirer avantage de la peinture des volumes: recevant une photo d’une recherche imparfaite d’un ‘Ozon’ que Savina entrepris de peindre, Le Corbusier reconnaît que ‘la polychromie semble avoir changé l’affaire’. […] N’est-ce pas également ce qu’il signifiait lorsqu’il rappelait l’origine de ses intentions dans la sculpture: ‘l’automne 40 je me suis trouvé peignant sur des feuilles de papier-machine, classant des formes, les faisant rechercher un espace véritable. Je me trouvai pensant sculpture, sculpture polychrome. Je ne m’en aperçus que plus tard’ « (cité in Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 36).

Vente du 29/05/2021>

L’enfant est là (Etude pour l’Enfant est là, deuxième essai) par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 22 500 €

L’enfant est là (Etude pour l’Enfant est là, deuxième essai) by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 22 500 € (frais inclus)

L’enfant est là (Etude pour l’Enfant est là, deuxième essai)

Pastel, graphite et encre sur papier, dans son cadre d’origine conçu par Joseph Savina
Signé, daté, dédicacé et inscrit ‘Pour Savina / Sculpture polychrome / 15-2-61 / 1936-57-61 / Le Corbusier / «seule occasion de survie offerte à la vie/ C+’ (en bas à droite)
66.7 x 66.7 cm. (hors cadre) / 84.5 x 89.5 cm. (avec cadre)
Exécuté le 15 février 1961, d’après une conception de 1936 pour une sculpture réalisée en 1961.

Provenance :

– Joseph Savina, Tréguier (don de l’artiste).
– Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Piacé, Espace Piacé-Le-Radieux, Bézard-Le Corbusier, Joseph Savina / Le Corbusier, juin-aout 2015.

Bibliographie :

– R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 92, no. 23 (oeuvre mentionnée: “Un premier essai de petite taille servit de modèle à cette sculpture pour laquelle J. Savina exécuta, d’après un dessin de Le Corbusier, un dessin plus important (65 x 65 cm.) corrigé et colorié par Le Corbusier”).

OEUVRES EN RAPPORT :
– P. Aumasson, Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 42 (première étude sculptée de 1951, illustrée).
– R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, pp. 58-59 (deux autres dessins préparatoires illustrés) et p. 92, no. 23 (la version sculptée, illustrée en couleurs, pp. 60-61).

Informations complémentaires :

Issue d’une conception en 1936, l’étude originale a fait l’objet de projets préparatoires vers 1951, en vue d’une sculpture réalisée en 1961. Le Corbusier s’est expliqué dans son journal sur l’origine du thème de L’enfant est là.

En 1936, parcourant les déserts d’Amérique du Sud, l’artiste à la vision d’une femme noire portant un enfant sur le dos. L’ensemble lui parut intéressant, et Le Corbusier en fit plusieurs croquis (réf. citée in Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 92).

«Mon cher Savina, j’ai depuis longtemps fait à Chandigarh un grand dessin format 1,10 environ. Ce dessin est resté à Chandigarh et je vous en donne une photo. Il s’agit d’une sculpture dont vous avez déjà établi un prototype significatif excellent, mais très petit. Je pense qu’il ne faut pas laisser tomber tous ces grands efforts que vous avez faits et moi aussi. Et il faut nous souvenir que ce sont les grandes sculptures ont fait effet ‘Totem’» (Lettre de Le Corbusier à Joseph Savina, cité in Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 92).

Vente du 29/05/2021>

Ubu Panurge by CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 16 875 €

Ubu Panurge par CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (CHE-FRA/ 1887-1965)

Adjugé 16 875 € (frais inclus)

Ubu Panurge

Encre et pastel sur papier, dans son cadre d’origine conçu par Joseph Savina, signé et daté ‘L-C 64 Le Corbusier 19 octobre 1964’ (en bas à droite)
58 x 50 cm. (hors cadre) / 66.1 x 57.8 cm. (avec cadre)
Exécuté le 19 octobre 1964 pour une sculpture réalisée en 1964.

Provenance :

– Joseph Savina, Tréguier (don de l’artiste).
– Puis par descendance au propriétaire actuel.

Expositions :

Piacé, Espace Piacé-Le-Radieux, Bézard-Le Corbusier, Joseph Savina / Le Corbusier, juin-aout 2015.

Bibliographie :

OEUVRES EN RAPPORT :
– P. Aumasson, Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, pp. 23, 37 et 47 (troisième recherche de 1964, première recherche de 1947, troisième recherche de 1964 sculptées et étude au pastel de 1964, illustrés).
– R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, pp. 46 et 48 (deux autres 103 dessins préparatoires illustrés) et p. 95, nos. 44, 45 et 45 bis (les deuxième et
troisième recherches sculptées, illustrées pp. 47 et 49).

Informations complémentaires :

Savina fit la première version sculptée de Ubu en 1947, que Le Corbusier refusa par manque de fidélité à son dessin originel. Après un second essai plus fidèle en polychromie, Le Corbusier fut satisfait, et des versions ultérieures en furent exécutées, la plus récente en 1964.
L’inspiration est liée à la pièce de théâtre d’Alfred Jarry de 1896 et implique également le poète surréaliste Blaise Cendrars auxquels Le Corbusier fait référence. «A propos de cette ‘allusion à la comédie d’Alfred Jarry – Ubu Roi – caricature bouffonne de la stupidité bourgeoise’, [Le Corbusier] écrira qu’elle était ‘née sans aucune préméditation, de la défaite de 1940 et baptisée en 1944 seulement » (cité in Joseph Savina, l’art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 37).

Vente du 29/05/2021>

Figure en buste by GASTON CHAISSAC (FRA/ 1910-1964), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

GASTON CHAISSAC (FRA/ 1910-1964)

Adjugé 15 625 €

Figure en buste par GASTON CHAISSAC (FRA/ 1910-1964), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

GASTON CHAISSAC (FRA/ 1910-1964)

Adjugé 15 625 € (frais inclus)

Figure en buste

Gouache et aquarelle sur papier
Signé et daté ‘CHAISSAC 43’ (en bas à droite) Exécuté en 1943
31.7 x 24 cm.

Provenance :

– Collection privée, Paris (acquis vers 1975-1980).
– Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité d’Annie Chaissac, fille de l’artiste, en date du 15 avril 2021 sera remis à l’acquéreur. Cette œuvre sera reproduite au Catalogue raisonné de l’œuvre de Gaston Chaissac sous le numéro AC 2021 002.

Vente du 29/05/2021>

Broche Pomme Bouche by CLAUDE LALANNE (FRA/1925-2019), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

CLAUDE LALANNE (FRA/1925-2019)

Adjugé 2 250 €

Broche Pomme Bouche by CLAUDE LALANNE (FRA/1925-2019), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CLAUDE LALANNE (FRA/1925-2019)

Adjugé 2 250 € (frais inclus)

Broche Pomme Bouche

Bronze à patine brune et verte
Signé des initiales ‘CL’ et avec les cachets ‘LALANNE / A-B PARIS’ (au revers)
4 x 4 cm.
Edition Arthus-Bertrand, conçue vers 1990 Poids brut : 24.30 grammes

Provenance :

– Provenant d’une importante collection franco-belge.

Vente du 29/05/2021>

Calanques aux environs de Marseille by HENRI MARTIN (FRA/ 1860-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

HENRI MARTIN (FRA/ 1860-1943)

Adjugé 103 750 €

Calanques aux environs de Marseille by HENRI MARTIN (FRA/ 1860-1943), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

HENRI MARTIN (FRA/ 1860-1943)

Adjugé 103 750 € (frais inclus)

Calanques aux environs de Marseille

Huile sur panneau
Signé ‘Henri Martin’ (en bas à droite)
36.8 x 55.1 cm.
Peint vers 1920

Provenance :

Collection privée, Paris (acquis dans les années 1930).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Cyrille Martin daté de décembre 2006 sera remis à l’acquéreur.

Vente du 28/03/2021>

Le monastère de Simonos Petra, Mont Athos par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 19 400 €

Le monastère de Simonos Petra, Mont Athos par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 19 400 € (frais inclus)

Le monastère de Simonos Petra, Mont Athos

Huile sur papier marouflé sur toile
Signé et situé ‘MONASTÈRE DE SIMONOS PETRA / MONT ATHOS / P. JOUVE’ (en bas à gauche)
140 x 185 cm.
Peint vers 1920-1930

Provenance :

Alain et Ginette Lesieutre, Paris; vente, Ader Picard Tajan, 13 décembre 1989, lot 193.
Collection privée, Paris (acquis au cours de cette vente).

Informations complémentaires :

Monsieur Dominique Suisse a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vente du 28/03/2021>

Femme lisant dans un jardin by HENRI LEBASQUE (FRA/ 1865-1937), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

HENRI LEBASQUE (FRA/ 1865-1937)

Adjugé 25 000 €

Femme lisant dans un jardin par HENRI LEBASQUE (FRA/ 1865-1937), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

HENRI LEBASQUE (FRA/ 1865-1937)

Adjugé 25 000 € (frais inclus)

Femme lisant dans un jardin

Huile sur toile
Signé ‘H. Lebasque’ (en bas à droite)
54 x 70 cm.

Provenance :

Collection privée, Lille.

Informations complémentaires :

Madame Denise Bazetoux a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vente du 28/03/2021>

Les baigneuses à Thonon par ANDRÉ LHOTE (FRA/ 1885-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ANDRÉ LHOTE (FRA/ 1885-1962)

Adjugé 27 500 €

Les baigneuses à Thonon par ANDRÉ LHOTE (FRA/ 1885-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ANDRÉ LHOTE (FRA/ 1885-1962)

Adjugé 27 500 € (frais inclus)

Les baigneuses à Thonon

Huile sur panneau
Signé ‘A.LHOTE’ (en bas à droite)
23.4 x 32.5 cm.
Peint vers 1935

Provenance :

Galerie Félix Vercel, Paris (étiquette de galerie, au revers).
Collection privé, France (acquis auprès du précédent, vers 1973).

Expositions :

Stockholm, Galerie Gummeson, André Lhote, été 1938, no. 22 (mention manuscrite, au revers).
Berne, Kunsthalle Bern, Hermann Haller, Maria Blanchard, André Lhote, Alcide Le Beau, février-mars 1939, no. 99 (étiquette d’exposition, au revers).

Informations complémentaires :

Madame Dominique Bermann-Martin a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vente du 28/03/2021>

Les Trente-six Vues de la tour Eiffel par HENRI RIVIÈRE (FRA/ 1864-1951) , une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

HENRI RIVIÈRE (FRA/ 1864-1951)

Adjugé 15 000 €

Les Trente-six Vues de la tour Eiffel by HENRI RIVIÈRE (FRA/ 1864-1951) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

HENRI RIVIÈRE (FRA/ 1864-1951)

Adjugé 15 000 € (frais inclus)

Les Trente-six Vues de la tour Eiffel

RECORD MONDIAL POUR CE SUJET DE L’ARTISTE

Vers 1888-1889, 36 lithographies hors-texte, en douze couleurs d’Henri Rivière, imprimées sous sa direction sur papier BFK de Rives teinté. Dessinées entre 1888 et 1889, elles ne furent publiées qu’en 1902 sur les instances de l’éditeur Verneau. Paris, Eugène Verneau, 1888-1902, in-4° oblong (235 x 290 mm.), cartonnage d’éditeur, estampé et lithographié en couleurs, doublure et gardes de papier dominoté, étui. Prologue d’Arsène Alexandre. Cette suite est un double hommage à la nouvelle tour parisienne et à Hokusai dont Rivière possédait Les Trente-six Vues du Mont Fuji. Typographie, ornements, couverture et papier de garde de George Auriol (1863-1938). Exemplaire d’artiste, non justifié. Édition limitée à 500 exemplaires, tous sur papier de Rives. Ouvrage complet.

Vente du 28/03/2021>

Le retour de la conférence par ATTRIBUÉ À GUSTAVE COURBET (1819-1877), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ATTRIBUÉ À GUSTAVE COURBET (1819-1877)

Adjugé 25 625 €

Le retour de la conférence par ATTRIBUÉ À GUSTAVE COURBET (1819-1877), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ATTRIBUÉ À GUSTAVE COURBET (1819-1877)

Adjugé 25 625 € (frais inclus)

Le retour de la conférence

Signé et daté ‘Gustave Courbet 1854’ (en bas à gauche)

Huile sur panneau

40.5 x 51.5 cm.

Peint en 1854

Provenance :

Galerie Johann Naldi, Paris.

Collection privée, Paris.

Expositions :

Ornans, Musée Gustave Courbet, Le retour de la conférence, un tableau disparu, décembre 2015-avril 2016, p. 79 (la présente oeuvre illustrée en couleur).

Informations complémentaires :

« Dans ce moment je fais un tableau capital pour l’exposition prochaine. […] C’est le tableau le plus grotesque qu’on n’aura jamais vu en peinture. »

– Gustave Courbet

Cette importante redécouverte anticipe l’un des premiers scandales de Gustave Courbet. La composition est une première version inédite pour le ‘Retour de la conférence’, scandale de Courbet dont la version de 1863, mesurant 230 x 330 cm, fut onservée dans l’atelier de l’artiste jusqu’à sa mort. L’oeuvre est vendue pour la première fois lors de la succession de Courbet, le 9 décembre 1881. Selon le critique Charles Léger, dans le Bulletin de la vie artistique paru en 1920, le tableau réapparaît au début du XXe siècle à la galerie Georges Petit où il est acheté pour être détruit par un fondamentaliste catholique. L’acquéreur, un «financier» se disant heureux d’avoir acheté cette «cochonnerie » pour la détruire, déclare le tableau «infâme, impie et scandaleux». La version que nous présentons, inédite et datée de 1854, anticipe de neuf ans la version finale, et est proposée pour la première fois aux enchères. Selon Thierry Savatier, historien du XIXè siècle et expert de Gustave Courbet, l’artiste “réalise en 1862 deux toiles préparatoires au ‘Retour de la conférence’. Dans la présente oeuvre, le cadrage est serré sur les curés, dans une composition inversée (cf. l’étude pour ‘Les casseurs de pierre, 1849). Le paysage diffère, comme le visage des deux prêtes, le chien est absent, une maison figure à l’arrière-plan. Le paysan ne rit pas mais salue le convoi”. Il s’agirait donc d’une première pensée, anticipant de neuf ans le tableau final. ‘Le retour de la conférence’ est une critique sans concession de la domination morale du clergé au coeur du XIXè siècle. Courbet, 25 ans en 1854 lorsqu’il peint l’oeuvre, est déjà engagé dans un mouvement socialiste. L’artiste s’attaque ouvertement à l’Église catholique et à l’autoritarisme du régime de Napoléon III, dont les artistes subissent les contraintes dans leur liberté d’expression. Courbet écrit lui-même en 1863 : « J’avais voulu savoir le degré de liberté que nous accorde notre temps. ». L’oeuvre n’apparaissant ni au Salon officiel, ni au Salon des Refusés, d’où elle aurait été exclue pour immoralité, Courbet peut donc mettre son programme en action : reproduire et diffuser l’oeuvre par tous les moyens existants et s’assurer ainsi un véritable instrument politique contestataire et promotionnel de son art.”

Vente du 09/12/2020>

Portrait d'Alphonse Vaissier, étude préparatoire pour Le combat de coq, 1889 par RÉMY COGGHE (1854-1935), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

RÉMY COGGHE (1854-1935)

Adjugé 9 375 €

Portrait d'Alphonse Vaissier, étude préparatoire pour Le combat de coq, 1889 par RÉMY COGGHE (1854-1935), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

RÉMY COGGHE (1854-1935)

Adjugé 9 375 € (frais inclus)

Portrait d'Alphonse Vaissier, étude préparatoire pour Le combat de coq, 1889

huile sur toile

47 x 33 cm.

Informations complémentaires :

Alphonse Vaissier est l’un des plus importants industriels de Roubaix, et membre éminent de la première société officielle des coqueleux de Roubaix. Cette importante étude, inédite, est préparatoire au chef d’oeuvre naturaliste de Rémy Cogghe, Le combat de coqs en Flandres, 1889, conservé au musée de la Piscine à Roubaix.

Vente du 09/12/2020>

Méandre par JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004)

Adjugé 24 500 €

Méandre par JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JULIJE KNIFER (HRV/ 1924-2004)

Adjugé 24 500 € (frais inclus)

Méandre

graphite sur papier vergé

30.3 x 26.2 cm.

Provenance :

Brano Horvat, Zagreb. Miljenko Horvat, Zagreb (par succession).

Galerie Radovan Beck, Zagreb.

Acquis auprès du précédent par le propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Radovan Beck – Galerija Beck sera remis à l’acquéreur.

Vente du 06/12/2020>

Sans titre by ALINA SZAPOCZNIKOW (POL/ 1926-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ALINA SZAPOCZNIKOW (POL/ 1926-1973)

Adjugé 7 500 €

Sans titre par ALINA SZAPOCZNIKOW (POL/ 1926-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ALINA SZAPOCZNIKOW (POL/ 1926-1973)

Adjugé 7 500 € (frais inclus)

Sans titre

signé des initiales et daté ‘A.S 60’ (en bas à droite), numéroté ‘112’ (en bas à gauche)

monotype et aquarelle sur papier velin

21 x 21.2 cm.

Exécuté en 1960

On y joint le livret de l’exposition Szapocznikow de juillet 1960 à la galerie Krzywe Kolo dans laquelle la présente oeuvre fut incluse. Ce livret, tiré à environ 200 exemplaires, contient dans chaque exemplaire une oeuvre unique de l’artiste.

Provenance :

Gallery Krzywe Kolo, Varsovie, Pologne.

Vente, Agra-Art Auction House, Varsovie, 12 avril 2011, lot 48.

Collection privée, Paris (acquis au cours de cette vente).

Expositions :

Varsovie, Galeria Krywe Kolo, Alina Szapocznikow. Konfrontacje 1960, juillet 1960.

Informations complémentaires :

L’authenticité de cette oeuvre a été confirmée oralement par The Estate of Alina Szapocznikow/Piotr Stanislawski/Galerie Loevenbruck, Paris.

Vente du 06/12/2020>

Trois tigres au repos by PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 7 250 €

Trois tigres au repos par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 7 250 € (frais inclus)

Trois tigres au repos

 

1932. Eau forte et aquatinte sur fond d’or, sur papier Japon, inscrit et numéroté ‘gravé par L Maccard [Louis Maccard] 40/90’ en bas à gauche dans la marge, signé au crayon ‘Jouve’ en bas à droite dans la marge.

Planche : 28,5 x 93 cm.

Feuille : 45,5 x 105,5 cm.

Bibliographie :

F. Marcilhac, Paul Jouve peintre sculpteur animalier, Paris, 2005, p. 371 (une autre épreuve illustrée).

Vente du 06/12/2020>

Sans titre par ALEXANDER CALDER (USA/ 1898-1976), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ALEXANDER CALDER (USA/ 1898-1976)

Adjugé 35 000 €

Sans titre par ALEXANDER CALDER (USA/ 1898-1976), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ALEXANDER CALDER (USA/ 1898-1976)

Adjugé 35 000 € (frais inclus)

Sans titre

Signé, daté et dédicacé ‘a Medée et Jacques A. Calder 61’ (en bas à droite)

gouache et encre sur papier

105,4 x 74,3 cm.

Exécuté en 1961

Provenance :

 

Jacques Médélys Valentin, La Roche Jaune (don de l’artiste, en 1961).

Collection privée, Londres.

Vente, Sotheby’s, Londres, 27 juin 1985, lot 710.

Collection privée.

Informations complémentaires :

 

Cette oeuvre est enregistrée dans les archives de la Fondation Calder, New York, sous le no. A23770.

Vente du 06/12/2020>

Sans titre (AR11-031) par AYAKO ROKKAKU (JPN/ NÉE EN 1982), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

AYAKO ROKKAKU (JPN/ NÉE EN 1982)

Adjugé 26 250 €

Sans titre (AR11-031) par AYAKO ROKKAKU (JPN/ NÉE EN 1982), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AYAKO ROKKAKU (JPN/ NÉE EN 1982)

Adjugé 26 250 € (frais inclus)

Sans titre (AR11-031)

Signé en japonais et daté ‘2011 Ayako Rokkaku’ (en bas à droite)

Acrylique sur carton

44 x 63,5 cm.

Peint en 2011

Provenance :

Galerie Delaive BV, Amsterdam (étiquette de galerie, au revers du carton de montage).

Collection privée, Paris.

Vente du 06/12/2020>

Patrouille d'éclaireurs scouts au totem cygne par PIERRE JOUBERT (FRA/ 1910-2002), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PIERRE JOUBERT (FRA/ 1910-2002)

Adjugé 9 700 €

Patrouille d'éclaireurs scouts au totem cygne by PIERRE JOUBERT (FRA/ 1910-2002), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

PIERRE JOUBERT (FRA/ 1910-2002)

Adjugé 9 700 € (frais inclus)

Patrouille d'éclaireurs scouts au totem cygne

signé ‘P. Joubert’ (en bas à gauche)

gouache sur papier

30 x 40 cm.

Provenance :

Collection privée, Belgique.

Informations complémentaires :

Né à Paris en 1910, la vie de Pierre Joubert fut tout entière dédiée au dessin et au scoutisme, et il reste à ce jour l’artiste qui contribua le plus largement à la diffusion littéraire de l’art de vivre scout. Artiste incontournable pour tous les amateurs de Signe de piste, Joubert a illustré la moitié des couvertures de ces romans de jeunesse de 1937 aux années 1970. A travers son travail pour la collection de romans « Signe de piste », Joubert illustre les grands noms de la littérature scoute : Guy de Larigaudie, Jean-Louis Foncine, Serge Dalens (Le Prince Éric), Jean Valbert, Henri Suquet (pour les éditions Fleurus) et bien d’autres.

La présente oeuvre illustre une randonnée scout dans un paysage de campagne à la nuit tombante en automne, avec deux éclaireurs à l’arrêt au premier plan, étudiant la meilleur route à emprunter. L’expression des jeunes garçons traduit les valeurs scouts: esprit d’équipe, leadership, courage et sens de l’aventure. L’ampleur de la composition, la minutie des détails et la richesse dramatique des contrastes du ciel à l’arrière-plan, en font une oeuvre de première importance pour l’artiste.

Vente du 22/11/2020>

Berck, marée basse par EUGÈNE BOUDIN (FRA/ 1824-1898), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

EUGÈNE BOUDIN (FRA/ 1824-1898)

Adjugé 20 000 €

Berck, marée basse by EUGÈNE BOUDIN (FRA/ 1824-1898), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

EUGÈNE BOUDIN (FRA/ 1824-1898)

Adjugé 20 000 € (frais inclus)

Berck, marée basse

signé ‘E. Boudin’ (en bas à droite), situé ‘Berck’ (en bas à gauche), titré ‘Marée basse à Berck’ (au revers)

huile sur papier marouflé sur panneau parqueté

20.8 x 32.3 cm.

Peint vers 1880-1885

Provenance :

Collection Muller, Paris.

Vente, maître Léon Tual, Paris, Drouot, 25 novembre 1898, lot 4.

Collection privée, France.

Bibliographie :

R. Schmit, Eugène Boudin, 1824-1898, Paris, 1973, vol. II, p. 41, no. 1353 (illustré).

Vente du 18/10/2020>

Panthère allongée par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 38 750 €

Panthère allongée par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 38 750 € (frais inclus)

Panthère allongée

Huile et fusain sur papier marouflé sur panneau, dans son cadre d’origine à la feuille d’argent

Signé ‘Jouve’ (en bas à droite)

39 x 94 cm.

Peint vers 1925-30

Informations complémentaires :

Monsieur Dominique Suisse a confirmé l’authenticité de cette oeuvre

Vente du 18/10/2020>

Ourse et ourson by PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 15 000 €

Ourse et ourson par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 15 000 € (frais inclus)

Ourse et ourson

Huile et fusain sur papier marouflé sur panneau, dans son cadre d’origine à la feuille d’argent

Signé ‘Jouve’ (en bas à droite)

58 x 66 cm.

Peint vers 1925-30

Informations complémentaires :

Monsieur Dominique Suisse a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Vente du 18/10/2020>

Paris, l'Institut et la passerelle des arts by JEAN DUFY (FRA/ 1888-1964), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JEAN DUFY (FRA/ 1888-1964)

Adjugé 11 250 €

Paris, l'Institut et la passerelle des arts by JEAN DUFY (FRA/ 1888-1964), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JEAN DUFY (FRA/ 1888-1964)

Adjugé 11 250 € (frais inclus)

Paris, l'Institut et la passerelle des arts

Signé ‘Jean Dufy’ (en bas à droite)

Gouache sur papier

47.4 x 60.5 cm.

Provenance :

Collection privée, Lyon.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Monsieur Jacques Bailly sera remis à l’acquéreur.

Vente du 18/10/2020>

Sans titre XVII par CHUANG CHE (CHN/ NE EN 1934), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHUANG CHE (CHN/ NE EN 1934)

Adjugé 7 500 €

Sans titre XVII par CHUANG CHE (CHN/ NE EN 1934), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

CHUANG CHE (CHN/ NE EN 1934)

Adjugé 7 500 € (frais inclus)

Sans titre XVII

signé en chinois et daté ’02’ (en bas à droite)

acrylique sur toile libre

60.5 x 45.5 cm.

Peint en 2002

Provenance :

David Findlay Jr. Fine Art, New York (étiquette de galerie, au revers du montage).

Collection privée, Paris.

Vente du 18/10/2020>

Les fumeurs de narguilé, vers 1857 by THÉODORE FRÈRE (FRA/ 1814-1888), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

THÉODORE FRÈRE (FRA/ 1814-1888)

Adjugé 18 560 €

Les fumeurs de narguilé, vers 1857 by THÉODORE FRÈRE (FRA/ 1814-1888), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

THÉODORE FRÈRE (FRA/ 1814-1888)

Adjugé 18 560 € (frais inclus)

Les fumeurs de narguilé, vers 1857

signé ‘TH. FRÈRE’ (en bas à droite); avec le tampon de fournisseur ‘PICARD HARDY’ (au revers) et l’inscription ‘monsieur Theodore Frère, artiste peintre Ecouen’ (sur le châssis)
huile sur toile
47.5 x 40.5 cm.

Informations complémentaires :

Après avoir parcouru l’Algérie, la Turquie, la Grèce, le Liban et la Syrie, Théodore Frère acquiert au cours des années 1850 une notoriété internationale en tant que peintre orientaliste. L’artiste partage son temps à partir de 1853 entre Le Caire, où il prend un atelier, et Paris, sa ville natale. Peintre à la cour du vice-roi d’Egypte Saïd Pacha, Frère expose également régulièrement au Salon de Paris, où ses vues à la fois réelles et fantasmées d’Egypte font sa renommée.

En 1855, Théodore Frère décide de quitter Paris à la recherche d’un environnement plus calme qu’il trouve à Ecouen, où son frère
Pierre-Edouard, également peintre, est installé. Théodore Frère y restera au moins jusqu’en 1858, date à laquelle il déménage à Montmorency, avant de retourner à Paris puis en Egypte.

Dans la présente oeuvre, un tampon au revers de Picard-Hardy, marchand de couleurs parisien actif en 1857, ainsi que la mention sur le châssis ‘Théodore Frère, artiste peintre Ecouen’, permettent de dater l’oeuvre vers 1857. La scène représentée est très probablement l’interprétation libre d’un intérieur de palais Egyptien avec des fumeurs de narguilé, évoquant de façon idéalisée l’atmosphère orientale, plûtot qu’un lieu précis. La rareté du sujet et son traitement particulièrement abouti et détaillé en fait une oeuvre importante dans le corpus de l’artiste.

Vente du 17/09/2020>

Moisson près de Lannion, Bretagne by JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942)

Adjugé 36 500 €

Moisson près de Lannion, Bretagne by JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942)

Adjugé 36 500 € (frais inclus)

Moisson près de Lannion, Bretagne

Moisson près de Lannion, Bretagne
signé ‘ZINGG’ (en bas à gauche)
huile sur toile
73 x 100 cm.

Provenance :

Collection privée, France.

Vente du 21/04/2020>

Confection des gerbes à Boury-en-Vexin by JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942)

Adjugé 18 000 €

Confection des gerbes à Boury-en-Vexin par JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JULES ÉMILE ZINGG (Montbéliard 1882 Paris 1942)

Adjugé 18 000 € (frais inclus)

Confection des gerbes à Boury-en-Vexin

Confection des gerbes à Boury-en-Vexin
signé ‘ZINGG’ (en bas à droite)
huile sur toile
73 x 100 cm.

Provenance :

Collection privée, France.

Vente du 21/04/2020>

Étude pour le briquetier par MAXIMILIEN LUCE (1858-1941), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MAXIMILIEN LUCE (1858-1941)

Adjugé 1 950 €

Étude pour le briquetier par MAXIMILIEN LUCE (1858-1941), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MAXIMILIEN LUCE (1858-1941)

Adjugé 1 950 €

Étude pour le briquetier

signé ‘Luce’ (en haut à droite); titré ‘Etude pr le briquetier’ (au revers)

huile sur papier fort

21.9 x 17.3 cm.

SIGNED UPPER RIGHT; TITLED ON THE REVERSE; OIL ON STURDY PAPER; 8.5/8 x 6.13/6 IN.

Provenance :

Collection privée, Europe.

Informations complémentaires :

Madame Denise Bazetoux a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Les falaises du Pouldu à Clohars-Carnoët par HENRY MORET (1856-1913), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

HENRY MORET (1856-1913)

Adjugé 75 400 €

Les falaises du Pouldu à Clohars-Carnoët par HENRY MORET (1856-1913), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

HENRY MORET (1856-1913)

Adjugé 75 400 €

Les falaises du Pouldu à Clohars-Carnoët

signé indistinctement ‘Henry Moret’ (en bas à gauche)

huile sur toile

73 x 61 cm.

Peint vers 1897

SIGNED INDISTINCTLY LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 28.3/4 x 24 IN.; PAINTED CIRCA 1897.

Provenance :

Vente, Eve Auction, Paris, Drouot Montaigne, 15 mars 2008, lot 46.

Collection privée, Aix-en-Provence (acquis au cours de cette vente).

Informations complémentaires :

Monsieur Jean-Yves Rolland a confirmé l’authenticité de cette oeuvre. Un certificat d’authenticité pourra être délivré à la charge de l’acquéreur.

Nu féminin drapé par JOSÉ CRUZ HERRERA (1890-1972), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JOSÉ CRUZ HERRERA (1890-1972)

Adjugé 11 570 €

Nu féminin drapé par JOSÉ CRUZ HERRERA (1890-1972), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JOSÉ CRUZ HERRERA (1890-1972)

Adjugé 11 570 €

Nu féminin drapé

signé ‘Cruz Herrera’ (en bas à droite)

huile sur toile

54.7 x 46 cm.

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS; 23.5/8 x 18.1/2 IN.

Provenance :

Collection privée, Marrakech.

Collection privée, Marseille (par descendance).

Femme nue assise aux cheveux bouclés par ANDRÉ LHOTE (1885-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ANDRÉ LHOTE (1885-1962)

Adjugé 75 400 €

Femme nue assise aux cheveux bouclés by ANDRÉ LHOTE (1885-1962), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ANDRÉ LHOTE (1885-1962)

Adjugé 75 400 €

Femme nue assise aux cheveux bouclés

signé ‘A.LHOTE.’ (en bas à gauche)

huile sur panneau

77 x 55 cm.

Peint vers 1920

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON PANEL; 30.5/16 x 21.5/8 IN.; PAINTED CIRCA 1920.

Provenance :

Harry Hageman, Suède; vente, Sotheby’s, Londres, 8 décembre 1977, lot 390.

Vente, Mercier & Cie, Lille, 28 mars 1999, lot 320.

Collection privée, France (acquis au cours de cette vente); vente, Eric Pillon Enchères, Le Touquet, 6 mai 2001, lot 139.

Collection privée, La Garde-Freinet (acquis au cours de cette vente).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Jean Gouin, neveu de l’artiste, en date du 25 mai 1999 sera remis à l’acquéreur.

Madame Dominique Bermann-Martin a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Pigeon voyageur par GASTON LE BOURGEOIS (1880-1956), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

GASTON LE BOURGEOIS (1880-1956)

Adjugé 26 650 €

Pigeon voyageur by GASTON LE BOURGEOIS (1880-1956), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

GASTON LE BOURGEOIS (1880-1956)

Adjugé 26 650 €

Pigeon voyageur

avec le cachet du monogramme et numéroté ‘GLB 11/20’ (sur le côté de la terrasse)

bronze à patine brune

Hauteur: 22 cm. / Longueur: 28.5 cm. / Largeur: 14 cm.

Conçu vers 1925 et édité par la fonderie Colin dans un tirage de 20 exemplaires numérotés.

STAMPED WITH THE MONOGRAM AND NUMBERED ON THE SIDE OF THE BASE; BRONZE WITH BROWN PATINA; HEIGHT: 8.11/16 IN. / LENGTH: 11.1/4 IN. / WIDTH: 5.1/2 IN.; CONCEIVED CIRCA 1925 AND CAST IN A NUMBERED EDITION OF 20.

Provenance :

Collection privée, Beaune (avant 1953).

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Monsieur Noël Cailly, petit-fils de l’artiste, a confirmé l’authenticité de cette oeuvre.

Composition ovale par ADOLF RICHARD FLEISCHMANN (DEU/ 1892-1968), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ADOLF RICHARD FLEISCHMANN (DEU/ 1892-1968)

Adjugé 9 100 €

Composition ovale by ADOLF RICHARD FLEISCHMANN (DEU/ 1892-1968), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ADOLF RICHARD FLEISCHMANN (DEU/ 1892-1968)

Adjugé 9 100 €

Composition ovale

signé ‘fleischmann’ (en bas au centre)

gouache sur papier noir

62.7 x 47.5 cm.

Exécuté vers 1957

SIGNED LOWER CENTRE; GOUACHE ON BLACK PAPER; 24.5/8 x 18.3/4 IN.; EXECUTED CIRCA 1957.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste).

Collection privée, France (don du précédent).

Bibliographie :

M. Ragon et M. Seuphor, L’art abstrait 1939-1970, Paris, 1973, p.98, no.174 (illustré en couleur, daté vers 1957).

Composition by PAUL VAN HOEYDONCK (NLD/ NÉ EN 1925), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PAUL VAN HOEYDONCK (NLD/ NÉ EN 1925)

Adjugé 15 600 €

Composition by PAUL VAN HOEYDONCK (NLD/ NÉ EN 1925), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

PAUL VAN HOEYDONCK (NLD/ NÉ EN 1925)

Adjugé 15 600 €

Composition

signé ‘P V Hoeydonck’ (en bas à droite)

huile sur toile

60 x 80 cm.

Peint vers 1950-60

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS; 23.5/8 x 31.1/2 IN.; PAINTED CIRCA 1950-60.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste).

Collection privée, France (don du précédent).

Informations complémentaires :

Monsieur Paul Van Hoeydonck a confirmé l’authenticité de cete oeuvre.

Peinture no.1 by JOZEF PEETERS (NLD/ 1895-1960), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

JOZEF PEETERS (NLD/ 1895-1960)

Adjugé 104 000 €

Peinture no.1 by JOZEF PEETERS (NLD/ 1895-1960), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

JOZEF PEETERS (NLD/ 1895-1960)

Adjugé 104 000 €

Peinture no.1

signé de l’initiale, daté et situé ‘P. Antw Juni ’23’ (en haut à droite); signé, daté de nouveau et inscrit ‘OLIEVERF SCHILDERING no. 1 – 1923 JOZEF PEETERS STATIEKWARTIER ANTWERPEN’ (sur le châssis)

huile sur toile

70.5 x 50.3 cm.

Peint à Anvers en juin 1923

SIGNED WITH THE INITIALS, DATED AND LOCATED UPPER RIGHT; SIGNED, DATED AGAIN AND INSCRIBED ON THE FRAME; OIL ON CANVAS; 27.3/4 x 19.13/16 IN.; PAINTED IN ANTWERP IN JUNE 1923.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste).

Collection privée, France (don du précédent).

Expositions :

Strasbourg, Musée d’art moderne et contemporain, L’art en Europe autour de 1925, mai-septembre 1970, p. 166, no. 160 ( étiquette d’exposition, sur le châssis).

Reims, 1975 (étiquette de transporteur, sur le châssis).

Anvers, International Culturel Centrum, Jozef Peeters (1895-1960), juin-septembre 1978, no. 18 (étiquette d’exposition, sur le châssis).

Bibliographie :

M. Ragon, M. Seuphor, L’art abstrait 1918-1938, Paris, 1972, p.32, no.45 (illustré en couleur, daté vers 1923).

Composition au triangle par VICTOR DELHEZ (BEL-ARG/ 1902-1985), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

VICTOR DELHEZ (BEL-ARG/ 1902-1985)

Adjugé 12 220 €

Composition au triangle par VICTOR DELHEZ (BEL-ARG/ 1902-1985), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

VICTOR DELHEZ (BEL-ARG/ 1902-1985)

Adjugé 12 220 €

Composition au triangle

signé ‘Victor Delhez’ (en bas à droite)

aquarelle et graphite sur papier contrecollé sur carton

31.2 x 24.1 cm.

Exécuté vers 1926

SIGNED LOWER RIGHT; WATERCOLOUR AND PENCIL ON PAPER LAID ON CARDBOARD; 12.1/4 x 9.1/2 IN.; EXECUTED IN 1926.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste).

Collection privée, France (don du précédent).

Portrait de Tristan Tzara par MARCEL JANCO (ROU/ 1895-1984), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MARCEL JANCO (ROU/ 1895-1984)

Adjugé 36 400 €

Portrait de Tristan Tzara by MARCEL JANCO (ROU/ 1895-1984), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

MARCEL JANCO (ROU/ 1895-1984)

Adjugé 36 400 €

Portrait de Tristan Tzara

signé ‘M.JANCO’ (en bas à gauche) ; inscrit ‘Marcel Janco TRISTAN TZARA Zurich 1915-16’ (au revers)

huile sur carton entoilé, dans son cadre d’origine

61.5 x 37.3 cm. (hors cadre)

70.2 x 48.9 cm. (avec cadre)

SIGNED LOWER LEFT, INSCRIBED ON THE REVERSE; OIL ON CANVASBOARD, WITH ITS ORIGINAL FRAME; 24.1/2 x 14.5/8 IN. (WITHOUT FRAME) / 27.5/8 x 19.1/4 IN. (WITH FRAME).

Provenance :

Atelier de l’artiste (en 1967).

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste, après 1967).

Collection privée, France (don du précédent).

Expositions :

Paris, Galerie Denise René, Janco, novembre 1963, no. 15.

Zurich, Kunsthaus et Paris, Musée national d’art moderne, DADA – Exposition commémorative du cinquantenaire, octobre 1966 – janvier 1967, p. 78, no. 130 (étiquette d’exposition, au revers).

Bibliographie :

H. Seiwert, Marcel Janco : Dadaist, Franckfort, 1993, p. 588, no. A9.

Sans titre by FRANCIS PICABIA (1879-1953), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

FRANCIS PICABIA (1879-1953)

Adjugé 52 000 €

Sans titre par FRANCIS PICABIA (1879-1953), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

FRANCIS PICABIA (1879-1953)

Adjugé 52 000 €

Sans titre

signé indistinctement ‘Picabia’ (en bas à droite)

huile sur toile

33.3 x 41 cm.

Peint vers 1902

INDISTINCTLY SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS; 13 x 16.1/8 IN.; PAINTED CIRCA 1902.

Provenance :

André Noël, Nantes (avant 1958).

Marcel et Nicole Hamon, Nantes (entre 1958 et 2001).

Collection privée, Nantes (acquis auprès du précédent, en 2001).

Bibliographie :

W. Camfield, P. et B. Calté, C. Clements et A. Pierre, Francis Picabia, Bruxelles, 2014, vol. I, p. 177, no. 40 (illustré en couleurs).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité du comité Picabia sera remis à l’acquéreur.

La salle à manger par ANDRÉ LHOTE (1885-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ANDRÉ LHOTE (1885-1962)

Adjugé 13 000 €

La salle à manger par ANDRÉ LHOTE (1885-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ANDRÉ LHOTE (1885-1962)

Adjugé 13 000 €

La salle à manger

signé ‘A LHOTE.’ (en haut à gauche)

huile sur toile

33 x 41 cm.

Peint vers 1944-45.

SIGNED UPER LEFT; OIL ON CANVAS; 13 x 16.1/8 IN.; PAINTED CIRCA 1944-45.

Provenance :

Collection privée, France.

Informations complémentaires :

Madame Dominique Bermann-Martin a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Vallée de la Cagnes, le Baou de Saint-Jeannet by PIERRE-AUGUSTE RENOIR (1841-1919), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PIERRE-AUGUSTE RENOIR (1841-1919)

Adjugé 149 500 €

Vallée de la Cagnes, le Baou de Saint-Jeannet par PIERRE-AUGUSTE RENOIR (1841-1919), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PIERRE-AUGUSTE RENOIR (1841-1919)

Adjugé 149 500 €

Vallée de la Cagnes, le Baou de Saint-Jeannet

avec le cachet “Renoir.” (en bas à droite ; Lugt 2137b) 

huile sur toile

21 x 31 cm.

Peint en 1905

STAMPED WITH THE SIGNATURE LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS;  with the signature “Renoir.” (lower right); Oil on canvas; 8.1/4 x 12.1/4 in.; Painted in 1905.

Provenance :

Succession Renoir.

Vente, Besch Cannes Auction, Cannes, 15 août 2008, lot 380. Collection privée, France (acquis au cours de cette vente).

Bibliographie :

Bernheim-Jeune, ed., L’Atelier de Renoir, Paris, 1931, vol. I, pl. 100, no. 325 (illustré).

M. et G.-P. Dauberville, Renoir, catalogue raisonné des tableaux, pastels, dessins et aquarelles, Paris, 2012, vol. IV, p. 128, no. 2889 (illustré).

Informations complémentaires :

Une attestation d’inclusion au Catalogue critique de l’œuvre peint de Pierre-Auguste Renoir sous l’égide de l’institut Wildenstein sera remis à l’acquéreur.

“Un matin, l’un de nous manquant de noir, se servit de bleu : l’impressionnisme

était né.” – Pierre-Auguste Renoir

Lorsque Renoir découvre pour la première fois les environs de Cagnes dans

les années 1880, son enthousiasme pour la lumière méditerranéenne et sa

douceur de vivre l’amène lui et sa famille à y retourner régulièrement en quête

d’inspiration. Atteint d’une arthrose grandissante, Renoir s’installe définitivement

à Cagnes en 1903, soucieux d’apaiser ses douleurs qui le priveront dans les

dernières années de sa vie de son autonomie. Le présent sujet, peint en 1905,

s’inscrit dans la période d’exploration des environs de Cagnes, juste avant que le

peintre ne s’installe définitivement en 1907 au domaine des Colettes.

Dans Vallée de la Cagnes, Renoir poursuit sa volonté de s’inscrire dans un

classicisme moderne, dont il est le garant depuis les années 1880 et son

voyage en Italie. Néoclassique parmi les impressionnistes, Renoir poursuit des

recherches à contre-courant des sujets réalistes et contemporains du reste du

groupe. Admiratif de Poussin, Boucher et Ingres, Renoir milite pour un idéal de

beauté atemporelle plutôt que le réalisme, ou même la portée sociale d’un sujet:

“Pour moi un tableau doit être une chose aimable, joyeuse et jolie, oui jolie ! Il

y a assez de choses embêtantes dans la vie pour que nous n’en fabriquions pas

encore d’autres.”

La Vallée de la Cagnes nous plonge ainsi dans un paysage arcadien, sans traces

d’industrialisation ou même du passage de l’Homme. La nature est riche de

tonalités vibrantes, sublimée par la touche rapide et veloutée caractéristique du

peintre qui propose une vision à la fois atemporelle et novatrice du paysage,

empreinte d’une immense joie de vivre.

Nature morte à la pomme et raisins by LOUIS VALTAT (1869-1962), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS VALTAT (1869-1962)

Adjugé 6 760 €

Nature morte à la pomme et raisins par LOUIS VALTAT (1869-1962), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOUIS VALTAT (1869-1962)

Adjugé 6 760 €

Nature morte à la pomme et raisins

signé “L. Valtat” (en bas à droite) 

huile sur panneau

15.9 x 20.4 cm.

Peint vers 1938

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON PANEL; 6.1/4 x 8 IN.; PAINTED CIRCA 1938.

Provenance :

Collection privée, Paris (dans les années 1950). 

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité du comité Valtat sera remis à l’acquéreur.

Nu (ébauche) by SUZANNE VALADON (1865-1938), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

SUZANNE VALADON (1865-1938)

Adjugé 19 500 €

Nu (ébauche) by SUZANNE VALADON (1865-1938), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

SUZANNE VALADON (1865-1938)

Adjugé 19 500 €

Nu (ébauche)

huile sur toile 

73 x 60 cm.

OIL ON CANVAS; 28.3/4 x 23.5/8 IN. 

Provenance :

André Utter, Paris.

Collection Lafoy, Lyon.

Collection privée, Troyes (acquis dans les années 1980).

Expositions :

Bourg-en-Bresse, Musée de Brou, Utrillo Valadon Utter, période de Saint- Bernard, juin-aout 1965, p. 35, no. 57 (étiquette d’exposition, sur le châssis).

La danse. Rayonnisme. by NATALIA GONTCHAROVA (1881-1962), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

NATALIA GONTCHAROVA (1881-1962)

Adjugé 31 200 €

La danse. Rayonnisme. by NATALIA GONTCHAROVA (1881-1962), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

NATALIA GONTCHAROVA (1881-1962)

Adjugé 31 200 €

La danse. Rayonnisme.

signé des initiales “N. G.” (en bas au centre); dédicacé en cyrillique “A Michel de Natalia” (au revers)

pastel sur papier chamois

29 x 21 cm.

Exécuté vers 1913

SIGNED WITH THE INITIALS BOTTOM CENTRE; DEDICATED IN CYRILLIC ON THE REVERSE; PASTEL ON BUFF PAPER; 11.3/8 x 8.1/4 IN.; EXECUTED CIRCA 1913.

Provenance :

Vente, Sotheby’s, Londres, 10 mai 2000, lot 137.

Vente, Bonhams, Londres, 26 juin 2004, lot 21.

Collection privée, Suisse (acquis au cours de cette vente).

Bibliographie :

A. Parton, Gontcharova, The Art and Design of Natalia Gontcharova, Suffolk, 2010, p. 203, pl. 229 (illustré en couleurs).

D. Bazetoux, Natalia Gontcharova, son œuvre entre tradition et modernité, vol. I, Paris, 2011, p. 124, no. 627 (illustré en couleurs, p. 293).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de Natalia Gontcharova en date du 23 juillet 1962 sera remis à l’acquéreur.

Cariatide au dos à droite by AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 88 400 €

Cariatide au dos à droite par AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 88 400 €

Cariatide au dos à droite

crayon gras sur papier 

26.8 x 21 cm.

Exécuté vers 1913-14

WAX CRAYON ON PAPER; 10.1/2 x 8.1/4 IN.; EXECUTED CIRCA 1913-14.

Provenance :

Collection privée, Hambourg.

Collection privée, Suisse (acquis par la famille du propriétaire actuel, dans les années 1960).

Bibliographie :

F. Russoli, Modigliani, Drawings and sketches, New York, 1969, p.26, no. 19 (illustré, pl.19).

J. Lanthemann, Modigliani, 1884-1920, catalogue raisonné : sa vie, son oeuvre complet, son art, Barcelone, 1970, p. 141, no. 579 (illustré, p.304).

O. Patani, Amedeo Modigliani : catalogo generale : sculture e disegni, 1909-1914, Milan, 1992, p. 187, no. 208 (illustré).

C. Parisot, Modigliani, catalogue raisonné, dessins aquarelles, vol. III, Rome, 2006, p. 271, no. 61/13 (illustré, p. 95).

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au catalogue raisonné de l’oeuvre d’Amédéo Modigliani en cours de préparation par Marc Restellini. Un certificat d’authenticité de l’Institut Restellini sera remis à l’acquéreur.

Veuillez noter que cette œuvre est demandée pour l’exposition ‘Modigliani Picasso : la révolution du primitivisme’ qui aura lieu à l’Albertina Museum de Vienne en automne 2020.

Cariatide au dos à gauche (recto) ; Poème (verso) par AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 104 000 €

Cariatide au dos à gauche (recto) ; Poème (verso) by AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 104 000 €

Cariatide au dos à gauche (recto) ; Poème (verso)

avec, au verso, l’écriture autographe du poème Ave Et Vale (Reconnaissance), l’un des poèmes conçu par Modigliani, publié à titre posthume.

graphite sur papier

26.8 x 21 cm.

Exécuté vers 1913-14

PENCIL ON PAPER; 10.1/2 x 8.1/4 IN.; EXECUTED CIRCA 1913-14.

Provenance :

Collection privée, Hambourg.

Collection privée, Suisse (acquis par la famille du propriétaire actuel, dans les années 1960).

Bibliographie :

F. Russoli, Modigliani, Drawings and sketches, New York, 1969, p.26, no. 20 (illustré, pl. 20).

J. Lanthemann, Modigliani, 1884-1920, catalogue raisonné : sa vie, son oeuvre complet, son art, Barcelone, 1970, p. 140, no. 569 (illustré, p. 303).

B. Zürcher, Modigliani, Paris, 1980, p. 23 (illustré).

O. Patani, Amedeo Modigliani : catalogo generale : sculture e disegni, 1909-1914, Milan, 1992, p. 187, no. 207 (illustré).

C. Parisot, Modigliani, catalogue raisonné, dessins aquarelles, vol. III, Rome, 2006, p. 271, no. 62/13 (illustré, p. 95).

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au catalogue raisonné de l’oeuvre d’Amédéo Modigliani en cours de préparation par Marc Restellini. Un certificat d’authenticité de l’Institut Restellini sera remis à l’acquéreur.

Veuillez noter que cette œuvre est demandée pour l’exposition ‘Modigliani Picasso : la révolution du primitivisme’ qui aura lieu à l’Albertina Museum de Vienne en automne 2020.

Portrait d’homme (recto) ; Nu d’homme debout (verso) by AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 61 100 €

Portrait d’homme (recto) ; Nu d’homme debout (verso) par AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AMEDEO MODIGLIANI (1884-1920)

Adjugé 61 100 €

Portrait d’homme (recto) ; Nu d’homme debout (verso)

crayon gras sur papier (recto) ; graphite sur papier (verso) 

33,5 x 23.7 cm.

Exécuté vers 1914

WAX CRAYON ON PAPER (FRONT); PENCIL ON PAPER (BACK); 13.1/4 x 9.5/16 IN.; EXECUTED CIRCA 1914.

Provenance :

Collection privée, Suisse (acquis par la famille du propriétaire actuel, dans les années 1960).

Expositions :

Florence, Institut français de Florence, Exposition de 44 dessins et aquarelles français des XIXe et XXe siècles, mai-juin 1976, no. 36 (illustré).

Bibliographie :

F. Russoli, Modigliani, Drawings and sketches, New York, 1969, p. 29, no. 58 (Nu d’homme debout illustré pl. 58).

J. Lanthemann, Modigliani, 1884-1920, catalogue raisonné : sa vie, son oeuvre complet, son art, Barcelone, 1970, p. 137, no. 458 (Nu d’homme debout illustré, p. 283). O.Patani,AmedeoModigliani:catalogogenerale: disegni1906-1920, Milan, 1994, p. 165, no. 260 (Nu d’homme debout illustré).

C. Parisot, Modigliani, catalogue raisonné, dessins aquarelles, vol. III, Rome, 2006, p. 297, no. 161/16 (Nu d’homme debout, illustré p. 177).

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au Catalogue raisonné de l’œuvre d’Amédéo Modigliani en cours de préparation par Marc Restellini. Un certificat d’authenticité de l’Institut Restellini sera remis à l’acquéreur.

Veuillez noter que cette œuvre est demandée pour l’exposition ‘Modigliani Picasso : la révolution du primitivisme’ qui aura lieu à l’Albertina Museum de Vienne en automne 2020.

Jeune femme au bracelet par HENRI MATISSE (1869-1954), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

HENRI MATISSE (1869-1954)

Adjugé 143 000 €

Jeune femme au bracelet par HENRI MATISSE (1869-1954), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

HENRI MATISSE (1869-1954)

Adjugé 143 000 €

Jeune femme au bracelet

avec le cachet “HM.” (en haut à gauche), inscrit “N” (en bas à droite)

encre de Chine sur papier

42 x 32 cm.

Exécuté à Vence en 1944

STAMPED WITH THE INITIALS UPPER LEFT; INSCRIBED LOWER RIGHT; INDIA INK ON PAPER; 16.1/2 x 12.5/8 IN.; EXECUTED IN VENCE IN 1944.

Provenance :

Collection privée, France.

Bibliographie :

P. Fontana, dans Hommage, n.°2, 2 juin 1944, n. pag. (illustré).

Informations complémentaires :

Cette œuvre est enregistrée dans les archives Matisse sous le no. J322. Un certificat d’authenticité de madame de Wanda de Guébriant sera remis à l’acquéreur.

Lauriers blancs dans un vase Gallé I par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 81 000 €

Lauriers blancs dans un vase Gallé I par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 81 000 €

Lauriers blancs dans un vase Gallé I

signé “Bernard Buffet” (en haut à gauche), daté “1990”

(en haut à droite) ; avec le cachet “MAURICE GARNIER” (au revers)

huile sur toile

73 x 54 cm.

Peint en 1990

SIGNED UPPER LEFT, DATED UPPER RIGHT; OIL ON CANVAS; 28.3/4 x 21.1/4 IN.;

PAINTED IN 1990.

Provenance :

Opera Gallery, Singapour.

Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette œuvre est répertoriée dans les archives Bernard Buffet de la Galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Nature morte à la bouteille par ROGER DE LA FRESNAYE (1885-1925), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ROGER DE LA FRESNAYE (1885-1925)

Adjugé 5 000 €

Nature morte à la bouteille par ROGER DE LA FRESNAYE (1885-1925), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ROGER DE LA FRESNAYE (1885-1925)

Adjugé 5 000 €

Nature morte à la bouteille

inscrit ‘R. Hein’ (en haut à droite)

encre de Chine sur papier contrecollé sur papier fort

26,5 x 19 cm.

Exécuté en 1918

INSCRIBED LOWER LEFT; INDIA INK ON PAPEPR LAID ON STURDY PAPER; 10.3/8 x 7.1/2 IN.; EXECUTED IN 1918.

Provenance :

Collection R. Hein, Paris.

Galerie du Carlton, Cannes (étiquette de galerie, sur le carton de montage).

Collection privée, France.

Expositions :

Le Mans, Musée de Tessé et Barcelone, Museo Picasso, Roger de La Fres- naye 1885-1925, cubisme et tradition, novembre 2005-juin 2006, p. 190, no. 171 bis (illustré).

La danse ou Le voyage aux Îles by RAOUL DUFY (1877-1953), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

RAOUL DUFY (1877-1953)

Adjugé 22 000 €

La danse ou Le voyage aux Îles par RAOUL DUFY (1877-1953), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

RAOUL DUFY (1877-1953)

Adjugé 22 000 €

La danse ou Le voyage aux Îles

avec le cachet ‘RD BIANCHINI FERIER’ (en bas à droite)

gouache et graphite sur papier

120 x 115 cm.

Exécuté vers 1910

STAMPED WITH THE SIGNATURE LOWER RIGHT; GOUACHE AND PENCIL ON PAPER; 47.1/4 x 45.1/4 IN.; EXECUTED CIRCA 1910.

Provenance :

Manufacture Bianchini-Férier, Lyon.

Collection privée, Europe (acquis auprès du précédent, vers 1980).

Expositions :

Bruxelles, Galerie Jan de Maere, Raoul Dufy, Collection Bianchini-Ferier, 1985 (illustré en couleurs, sur la couverture).

Informations complémentaires :

Madame Fanny Guillon-Laffaille a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Coecilia (projet de costume pour Cyprien ou l’Amour à dix-huit ans de Georges Pillement) par GEORGES VALMIER (1885-1937), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

GEORGES VALMIER (1885-1937)

Adjugé 6 240 €

Coecilia (projet de costume pour Cyprien ou l’Amour à dix-huit ans de Georges Pillement) par GEORGES VALMIER (1885-1937), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

GEORGES VALMIER (1885-1937)

Adjugé 6 240 €

Coecilia (projet de costume pour Cyprien ou l’Amour à dix-huit ans de Georges Pillement)

signé et titré ‘G VALMIER Coécilia’ (en bas au centre)

gouache et graphite sur papier

18 x 7 cm.

Exécuté en 1923

SIGNED AND TITLED LOWER CENTRE; GOUACHE AND PENCIL ON PAPER; 7.1/8 x 2.3/4 IN.; EXECUTED IN 1923.

Provenance :

Vente, Binoche et Godeau, Paris, Drouot, vers 1986.

Collection privée, Alençon.

Informations complémentaires :

Madame Denise Bazetoux a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Visage par HENRI MATISSE (1869-1954), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

HENRI MATISSE (1869-1954)

Adjugé 24 700 €

Visage par HENRI MATISSE (1869-1954), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

HENRI MATISSE (1869-1954)

Adjugé 24 700 €

Visage

inscrit ‘Galerie Maeght 13 rue de Téhéran Paris 8è’ (à droite)

collage et encre de Chine sur papier

collage: 7.2 x 11.9 cm.

avec marges: 8.8 x 18.1 cm.

Exécuté vers 1952

INSCRIBED ON THE RIGHT; COLLAGE AND INDIA INK ON PAPER; COLLAGE SIZE: 2.7/8 x 4.5/8 IN. / WITH MARGINS: 3.1/2 x 7.1/8 IN.; EXECUTED CIRCA 1952.

Provenance :

Claude Jobin, Paris.

Collection privée, France (acquis auprès de la famille du précédent).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de madame Wanda de Guébriant pourra être remis gracieusement à la demande de l’acquéreur.

Le présent dessin a servi d’illustration pour le carton d’invitation au vernis- sage de l’exposition ‘Dessins récents de Henri Matisse’ à la galerie Maeght en mai 1952. Il a par la suite été conservé par Claude Jobin, qui a travaillé à partir de 1950 chez Fernand Mourlot, imprimant les premières affiches des expositions de la galerie Maeght et Derrière Le Miroir jusqu’en 1959. 

Claude Jobin collabore avec Mourlot jusqu’en 1969, date à laquelle il ouvre son imprimerie Grapholith.

Nature morte aux oranges par CHARLES CAMOIN (1879-1965), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

CHARLES CAMOIN (1879-1965)

Adjugé 27 300 €

Nature morte aux oranges by CHARLES CAMOIN (1879-1965), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

CHARLES CAMOIN (1879-1965)

Adjugé 27 300 €

Nature morte aux oranges

signé ‘Ch Camoin’ (en bas à gauche)

huile sur toile

46 x 55 cm.

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 18.1/8 x 21.5/8 IN.

Provenance :

Collection privée, Cannes (dans les années 1960).

Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné de l’oeuvre de Charles Camoin en préparation par les Archives Camoin.

Le port de Marseille par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 208 000 €

Le port de Marseille par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 208 000 €

Le port de Marseille

signé ‘Bernard Buffet’ (en haut à gauche), daté ‘1972’ (en haut à droite) ;

avec le cachet de galerie, titré et inscrit ‘AD 65 Marseille (Bouches du Rhône)

Le Vieux Port et N.D. de La Garde Q MAURICE GARNIER’ (au revers)

huile sur toile

89 x 130 cm.

Peint en 1972

SIGNED UPPER LEFT; DATED UPPER RIGHT; WITH THE GALLERY STAMP, TITLED AND INSCRIBED ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS; 35 x 51.1/4 IN.; PAINTED IN 1972.

Provenance :

Collection privée, Europe.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est répertoriée dans les archives de la galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

La chapelle de la Trinité by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 84 500 €

La chapelle de la Trinité par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 84 500 €

La chapelle de la Trinité

signé et daté ‘Bernard Buffet 68’ (en haut à gauche); avec le cachet et inscrit ‘MAURICE GARNIER 10’ (au revers)

huile sur toile

146 x 89 cm.

Peint en 1968

SIGNED AND DATED UPPER LEFT; WITH THE GALLERY STAMP AND INSCRIBED ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS; 57.1/2 x 35 IN.; PAINTED IN 1968.

Provenance :

Collection privée, Japon.

Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est répertoriée dans les archives de la galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Finistère by MARCEL GROMAIRE (1892-1971), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

MARCEL GROMAIRE (1892-1971)

Adjugé 16 900 €

Finistère par MARCEL GROMAIRE (1892-1971), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MARCEL GROMAIRE (1892-1971)

Adjugé 16 900 €

Finistère

signé et daté ‘1927 Gromaire’ (en bas à gauche) ; signé et daté de nouveau, titré et numéroté ‘GROMAIRE FINISTÈRE No 221 1927’ (au revers)

huile sur toile

61 x 85 cm.

Peint en 1927

SIGNED AND DATED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 24 x 33.1/2 IN.; PAINTED IN 1927.

Provenance :

Atelier de l’artiste (Carnet Gromaire no. 221).

Maurice Girardin, Paris.

Collection privée, Manosque.

Expositions :

Paris, Galerie Bernheim-Jeune, Gromaire : Quarante peintures (1926-1929), février 1929, no. 23.

Bâle, Kunsthalle, Marcel Gromaire, juin-juillet 1933, no. 42.

Bibliographie :

F. Gromaire et F. Chibret-Plaussu, Marcel Gromaire, la vie et l’oeuvre, catalogue raisonné des peintures, Paris, 1993, p. 102, no. 222 (illustré, p. 104).

Fleurs par MAURICE DE VLAMINCK (1876-1958), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MAURICE DE VLAMINCK (1876-1958)

Adjugé 97 500 €

Fleurs par MAURICE DE VLAMINCK (1876-1958), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MAURICE DE VLAMINCK (1876-1958)

Adjugé 97 500 €

Fleurs

signé ‘Vlaminck’ (en bas à gauche)

huile sur toile

62 x 46 cm.

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 24.3/8 x 18.1/8 IN.; PAINTED CIRCA 1930.

Provenance :

Collection privée, France; vente, Maître Brissonneau, Drouot, Paris, 23 mai 2008, lot 194.

Collection privée, Suisse.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de l’Institut Wildenstein sera remis à l’acquéreur.

Cactus par BIBI ZOGBÉ (1890-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BIBI ZOGBÉ (1890-1973)

Adjugé 15 600 €

Cactus par BIBI ZOGBÉ (1890-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BIBI ZOGBÉ (1890-1973)

Adjugé 15 600 €

Cactus

signé ‘BIBI ZOGBÉ’ (en bas à droite); signé de nouveau, daté et titré « CACTUS por Bibi Zogbé Abril-21-53 » (au revers)

huile sur toile

100 x 80 cm.

Peint le 21 avril 1953

SIGNED LOWER RIGHT; SIGNED AGAIN, DATED AND TITLED ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS; 39.3/8 x 31.1/2 IN.; PAINTED ON 21 APRIL 1953.

Provenance :

Collection privée, Espagne (acquis auprès de l’artiste, dans les années 1970).

Composition par JOZEF PEETERS (1895-1960), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

JOZEF PEETERS (1895-1960)

Adjugé 19 500 €

Composition par JOZEF PEETERS (1895-1960), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

JOZEF PEETERS (1895-1960)

Adjugé 19 500 €

Composition

signé de l’initiale, daté et situé ‘P. Antwerp. 3/5/22 […]’ (en haut à droite), inscrit indistinctement ‘Rechs von 7 VF I verhocht […]’ (en haut à gauche) ; signé de nouveau ‘Josef Peeters’ (au revers)

graphite et aquarelle sur papier 16.6 x 23.5 cm.
Exécuté à Anvers le 3 mai 1922

SIGNED WITH THE INITIAL, DATED AND LOCATED UPPER RIGHT, INSCRIBED INDISTINCTLY LOWER LEFT; SIGNED AGAIN ON THE REVERSE; PENCIL AND WATERCOLOUR ON PAPER; 6.1/2 X 9.1/4 IN.; EXECUTED IN ANTWERP ON 3 MAY 1922.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Expositions :

Anvers, Internationaal Cultureel Centrum, Jozef Peeters (1895-1960), juillet-septembre 1978, no. 90.

Tekening by FÉLIX DE BOECK (1898-1995), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

FÉLIX DE BOECK (1898-1995)

Adjugé 6 760 €

Tekening by FÉLIX DE BOECK (1898-1995), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

FÉLIX DE BOECK (1898-1995)

Adjugé 6 760 € (frais inclus)

Tekening

signé et daté ‘FELIX 1923’ (en bas à droite) 

encre et lavis d’encre sur papier
18.9 x 21.9 cm.
Exécuté en 1923

SIGNED AND DATED LOWER RIGHT; INK AND INK WASH ON PAPER; 7.1/2 X 8.5/8 IN.; EXECUTED IN 1923.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Bibliographie :

Michel Seuphor, L’Art Abstrait. 2, 1918-1938, Paris, 1972, p.29, no. 38 (illustré).

Intuition n° 3 by MARTHE DONAS (1885-1967), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

MARTHE DONAS (1885-1967)

Adjugé 7 150 €

Intuition n° 3 par MARTHE DONAS (1885-1967), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MARTHE DONAS (1885-1967)

Adjugé 7 150 €

Intuition n° 3

signé et daté ‘M.Donas 1957’ (en bas à droite) ; signé et daté de nouveau et titré ‘N° 3 INTUITION 1957 MARTHE DONAS’ (au revers)
huile sur carton

44 x 34.9 cm. 

Peint en 1957

SIGNED AND DATED LOWER RIGHT; SIGNED AND DATED AGAIN, AND TITLED ON THE REVERSE; OIL ON CARDBOARD; 17.1/4 X 13.3/4 IN.; PAINTED IN 1957.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Mesures by ENRICO PRAMPOLINI (1894-1956), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ENRICO PRAMPOLINI (1894-1956)

Adjugé 7 800 €

Mesures by ENRICO PRAMPOLINI (1894-1956), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ENRICO PRAMPOLINI (1894-1956)

Adjugé 7 800 €

Mesures

signé et daté ‘PRAMPOLINI.51’ (en bas à gauche) ; numéroté ‘375’ (au revers) 

huile sur carton entoilé
39.5 x 29.7 cm.
Peint en 1951

SIGNED AND DATED LOWER LEFT; NUMBERED ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS BOARD; 15.1/2 X 11.3/4 IN.; PAINTED IN 1951.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Sans titre by WOLFGANG PAALEN (1905-1959), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

WOLFGANG PAALEN (1905-1959)

Adjugé 20 800 €

Sans titre par WOLFGANG PAALEN (1905-1959), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

WOLFGANG PAALEN (1905-1959)

Adjugé 20 800 €

Sans titre

signé des initiales ‘WP’ (en bas à droite ); signé de nouveau, daté et situé ‘Wolfgang Paalen Paris 1952’ (au revers)
huile sur liège contrecollé sur panneau
30.2 x 33 cm.

Peint à Paris en 1952

SIGNED WITH THE INITIALS LOWER RIGHT; SIGNED AGAIN, DATED AND LOCATED ON THE REVERSE; OIL ON CORK LAID ON PANEL; 11.7/8 X 13 IN.; PAINTED IN PARIS IN 1952.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité du docteur Andreas Neufert sera remis à l’acquéreur.

Composition by LOLO SOLDEVILLA (1901-1971), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOLO SOLDEVILLA (1901-1971)

Adjugé 8 450 €

Composition par LOLO SOLDEVILLA (1901-1971), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

LOLO SOLDEVILLA (1901-1971)

Adjugé 8 450 €

Composition

signé et daté ‘LoLo 1954’ (en bas à gauche) 

collage sur carton
37.2 x 51.8 cm.
Exécuté en 1954

SIGNED AND DATED LOWER LEFT; COLLAGE ON CARDBOARD; 14.5/8 X 20.3/8 IN.; EXECUTED IN 1954.

Provenance :

Michel Seuphor, Paris (don de l’artiste). 

Collection privée, France.

Cavalier arabe à cheval par PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 5 300 €

Cavalier arabe à cheval by PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

PAUL JOUVE (FRA/ 1878-1973)

Adjugé 5 300 €

Cavalier arabe à cheval

signé ‘Jouve’ (en bas à droite)
encre, gouache, aquarelle et graphite sur papier marouflé sur carton
23 x 29 cm.
Exécuté vers 1910

SIGNED LOWER RIGHT; INK, GOUACHE, WATERCOLOUR AND PENCIL ON PAPER; 9 X 11.3/8 IN.; EXECUTED CIRCA 1910

Informations complémentaires :

Monsieur Dominique Suisse a confirmé l’ authenticité de cette œuvre.

Saint-Loup-Sur-Semouse par MAURICE UTRILLO (1883-1955), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MAURICE UTRILLO (1883-1955)

Adjugé 60 000 €

Saint-Loup-Sur-Semouse by MAURICE UTRILLO (1883-1955), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

MAURICE UTRILLO (1883-1955)

Adjugé 60 000 €

Saint-Loup-Sur-Semouse

signé ‘Maurice, Utrillo, V, ‘ (en bas à droite)
huile sur toile
46 x 55 cm.
Peint vers 1934

SIGNED LOWER RIGHT ; OIL ON CANVAS ; 18.1/8 x 21.5/8 IN. ; PAINTED CIRCA 1934.

Provenance :

Galerie Pétridès, Paris.
Jakob Goldschmidt, New York.
Harold Scanlon Foley, Vancouver.
Marie Scanlon Foley, New York (par descendance).
Collection privée, Europe.

Bibliographie :

P. Pétridès, L’oeuvre complet de Maurice Utrillo, Paris, 1969, vol. III, pp. 96-97, no. 1531 (illustré).

Informations complémentaires :

L’association Maurice Utrillo a confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Chemin dans la campagne by ACHILLE LAUGÉ (ARZENS 1861 - CAILHAU 1944), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ACHILLE LAUGÉ (ARZENS 1861 - CAILHAU 1944)

Adjugé 26 000 €

Chemin dans la campagne by ACHILLE LAUGÉ (ARZENS 1861 - CAILHAU 1944), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ACHILLE LAUGÉ (ARZENS 1861 - CAILHAU 1944)

Adjugé 26 000 €

Chemin dans la campagne

signé ‘A.Laugé’ (en bas à droite)
huile sur toile
32,5 x 40 cm.
Peint entre 1890-94

OIL ON CANVAS; 12.3/4 x 15.3/4 IN.; SIGNED LOWER RIGHT.

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au catalogue raisonné de l’Œuvre d’Achille Laugé actuellement en préparation par madame Nicole Tamburini.

La Seine à La Frette par ALBERT MARQUET (1875-1947), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ALBERT MARQUET (1875-1947)

Adjugé 127 000 €

La Seine à La Frette by ALBERT MARQUET (1875-1947), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ALBERT MARQUET (1875-1947)

Adjugé 127 000 €

La Seine à La Frette

signé ‘marquet’ (en bas à gauche)
huile sur toile
46 x 61 cm.

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 18.1/8 x 24 IN.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse dans le catalogue critique de l’œuvre peint d’Albert Marquet actuellement en préparation par l’Institut Wildenstein

Roses variées II by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 90 000 €

Roses variées II par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 90 000 €

Roses variées II

signé ‘Bernard Buffet’ (en bas à gauche), daté ‘1976’ (en bas au centre); titré ‘Roses Variées II’ (sur le châssis)
huile sur toile
65 x 54 cm.
Peint en 1976

SIGNED LOWER LEFT, DATED LOWER CENTRE;TITLED ON THE STRETCHER;
OIL ON CANVAS; 25.5/8 21.1/4 IN.; PAINTED IN 1976.

Provenance :

Collection privée, France.

Informations complémentaires :

Cette œuvre est enregistrée dans les archives de la Galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité pourra être remis à la charge de l’acquéreur.

Rose au bord d’une table par GIOVANNI BOLDINI (1842-1931), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

GIOVANNI BOLDINI (1842-1931)

Adjugé 18 000 €

Rose au bord d’une table par GIOVANNI BOLDINI (1842-1931), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

GIOVANNI BOLDINI (1842-1931)

Adjugé 18 000 €

Rose au bord d’une table

aquarelle sur papier
36.1 x 28.9 cm.
Executé vers 1905-07

WATERCOLOUR ON PAPER; 14.1/2 X 11.3/8 IN.; EXECUTED CIRCA 1905-07

Provenance :

Paul Cailleux, Paris.
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de madame Francesca Dini sera remis à l’acquéreur.

En marge des grands portraits mondains qui ont fait la réputation de Boldini, le maître de Ferrare développe dans les années 1900 une production plus intime liée à un intérêt nouveau pour les roses. Les premières années du XXè siècle voient apparaître une nouvelle variété, le floribunda, que Boldini intègre dans ses portraits en ornement d’un chapeau, en épingle d’un décolleté d’une élégante, ou comme dans la présente œuvre, seule en nature morte.

Comme souvent chez Boldini, on note dans la présente aquarelle une composition particulièrement dynamique avec un cadrage en plongée, une ligne nerveuse et un inachèvement volontaire, qui permet à l’artiste de retranscrire la fraîcheur et l’élégance de la rose.

Bouquet dans un vase signé ‘L.Valtat’ (en bas à droite)  by LOUIS VALTAT (1869-1952) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LOUIS VALTAT (1869-1952)

Adjugé 21 000 €

Bouquet dans un vase signé ‘L.Valtat’ (en bas à droite)  by LOUIS VALTAT (1869-1952) , a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LOUIS VALTAT (1869-1952)

Adjugé 21 000 €

Bouquet dans un vase signé ‘L.Valtat’ (en bas à droite)

huile sur toile
35.8 x 26.9 cm.
Peint vers 1923

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS; 14.1/8 x 10.5/8 IN.; PAINTED CIRCA 1923.

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité du Comité Valtat sera remis à l’acquéreur. PROVENANCE Collection privée, Paris.

Sur la plage, Dieppe par EVA GONZALÈS (1849-1883), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

EVA GONZALÈS (1849-1883)

Adjugé 97 000 €

Sur la plage, Dieppe by EVA GONZALÈS (1849-1883), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

EVA GONZALÈS (1849-1883)

Adjugé 97 000 €

Sur la plage, Dieppe

avec le cachet ‘Eva Gonzales’ (en bas à gauche; Lugt 4236)
huile sur toile marouflé sur carton
34.7 x 26.7 cm.
Peint vers 1875-80

STAMPED WITH THE SIGNATURE LOWER LEFT, OIL ON CANVAS LAID ON BOARD; 13.5/8 x 10.1/2 IN.; PAINTED CIRCA 1875-80.

Provenance :

Ch. Gérard, Paris (probablement acquis entre 1883 et 1885).
Florence Arnaud, Paris.
Collection privée, Colombes (don du précédent, en 2000).

Expositions :

Paris, salons du journal ‘La vie moderne’, Eva Gonzalès, Peintures et pastels, janvier 1885, no. 55.

Bibliographie :

M.-C. Sainsaulieu et J. de Mons, Eva Gonzalès, Etude critique et catalogue raisonné, Paris, 1990, p. 272 (illustré in situ dans la photographie de l’exposition au journal ‘La vie moderne’).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de madame Marie-Caroline Sainsaulieu sera remis à l’acquéreur.

Sur la plage fut peint lors d’un des nombreux séjours d’Eva Gonzalès avec sa famille dans leur résidence de Dieppe, lieu de villégiature privilégié de la haute société parisienne durant le Second Empire. Y séjournant régulièrement dès 1870, Eva Gonzalès bénéficiait à Dieppe d’un cadre moins formel qu’à Paris, propice à l’exploration de nouveaux sujets. C’est l’opportunité pour l’artiste déjà connue du Salon de se distancier de sa formation académique reçue auprès de Charles Chaplin, et de se rapprocher de la pratique du plein-air impressionniste de son second maître Edouard Manet. Gonzalès peindra à Dieppe ses premiers paysages, tels que Vue de la plage de Dieppe, prise du château en 1871, ainsi que quelques portraits d’élégantes sur la plage, dont le présent sujet est caractéristique.

Tandis que les sujets parisiens d’Eva Gonzalès se concentrent uniquement sur des scènes d’intérieur, les sujets dieppois se concentrent à l’inverse sur l’extérieur. L’esthétique et le sujet purement impressionniste de Sur la plage, Dieppe est en cela caractéristique des années de maturité d’Eva Gonzalès. L’artiste y dépeint une élégante – sans doute sa sœur Jeanne – avec quelques touches riches et vibrantes, tandis que la mer et les vagues à l’arrière plan restent à peine esquissées. Puisant dans le thème de la contemplation, Gonzalès mêle élégance et simplicité en induisant une pointe de mélancolie avec le regard perdu dans l’horizon et l’abstraction de l’arrière plan. On retrouve dans Sur la plage, Dieppe la fraîcheur d’exécution propre à Gonzalès, qui lui value dès 1870 les louanges d’Emile Zola.

Le présent tableau fut exposé en 1885 à coté de L’indolence, chef d’œuvre de l’artiste, lors de sa première rétrospective après son décès prématuré en 1883. Acquise par le collectionneur Ch. Gérard probablement lors de cette exposition, la trace de l’œuvre fut perdue jusqu’à sa récente redécouverte.

Composition by AUGUSTIN LESAGE (1876-1954), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AUGUSTIN LESAGE (1876-1954)

Adjugé 17 000 €

Composition par AUGUSTIN LESAGE (1876-1954), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AUGUSTIN LESAGE (1876-1954)

Adjugé 17 000 €

Composition

signé ‘A. Lesage’ (en bas à droite)
huile sur toile marouflé sur panneau
60 x 55 cm.

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS LAID ON PANEL; 23.5/8 x 21.5/8 IN.

Provenance :

Collection privée, Noyelles-sous-Lens (don de l’artiste).
Collection privée, Septèmes-les-Vallons (don du précédent, en 1998).
Puis par descendance au propriétaire actuel.

Maquereaux sur la table par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 99 000 €

Maquereaux sur la table by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 99 000 €

Maquereaux sur la table

signé ‘Bernard Buffet’ (en bas à droite), daté ‘1977’ (en bas à gauche); inscrit et titré ‘1 Maquereaux sur une table’ (au revers)
huile sur toile
65 x 100 cm.
Peint en 1977

SIGNED LOWER RIGHT; DATED LOWER LEFT; INSCRIBED AND TITLED ON THE REVERSE; OIL ON CANVAS; 25.5/8 x 39.3/8 IN.; PAINTED IN 1977.

Provenance :

Maurice Garnier, Paris (signature autographe des initiales ‘MG’, sur le châssis).
Fond de dotation Bernard Buffet (don du précédent; étiquette du fond, au revers).
Collection privée, France (acquis auprès du précédent, en 2012).

Expositions :

Quimper, Musée départemental breton, La Bretagne de Bernard Buffet, juin-septembre 2007 (étiquette d’exposition, au revers).

Bibliographie :

Y. Le Pichon, Bernard Buffet 1962-1981, Paris, 1986, vol. II, p. 483, no. 844 (illustré en couleurs, p. 478).
L. Harambourg, Bernard Buffet et la Bretagne, Quimper, 2006, p. 95 (illustré en couleurs).

Informations complémentaires :

Un certificat d’authenticité de la galerie Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Peint la même année que la série monumentale sur la Révolution française, Maquereau sur la table prend le contrepied des grandes compositions où Bernard Buffet se confronte à l’Histoire et aux Maîtres anciens, pour se concentrer sur les souvenirs intimes de l’artiste, notamment liés à la Bretagne.

La Bretagne est sans doute la région qui inspira Buffet le plus systématiquement tout au long de sa carrière. L’artiste parisien y séjourna régulièrement dès son enfance avec ses parents, et représenta ses côtes dès 1945, alors peine âgé de 17 ans. Œuvre intime, Maquereaux sur la table évoque le souvenir particulier de Blanche Buffet, la mère de l’artiste. Stéphane Laurent, dans son ouvrage Bernard Buffet, Le peintre crucifié, en révèle l’anecdote :

« Quinze jours à peine après leur arrivée, le 17 juillet, elle craint une crise d’appendicite et le fait examiner. Fausse alerte. Au contact de la mer, Bernard, qui avait perdu le sommeil, reprend des forces. Avec chaque jour du poisson à table, des maquereaux notamment, les mauvais effets de la malnutrition se dissipent ».

L’anecdote date de 1945, année du décès brutal de la mère de Buffet, alors que l’artiste fête ses 17 ans. Elle fait surtout prendre conscience de l’importance de Maquereaux sur la table dans l’œuvre de l’artiste, qui approche alors ses 50 ans. D’une part car il s’agit de la seule version connue de ce sujet sur toile, mais aussi parce qu’elle révèle l’approche métaphorique de Buffet quand se confronte à son passé à travers son art.

Maquereaux sur la table est remarquable par sa fraîcheur d’exécution. L’aspect luisant du blanc et du bleu de la chair des maquereaux reposant sur les algues est rendu à la perfection, tandis que le jaune pétillant du citron réveille toute la composition. Typique chez l’artiste, la perspective est déformée afin de présenter chaque objet sous son aspect le plus caractéristique. L’artiste oscille ainsi entre stylisation des formes et réalisme de la couleur. La composition renvoie aux natures mortes de poissons et crustacés déjà peintes en Bretagne dans les années 1950, prouvant le lien jamais brisé avec la région, qui fut pour Buffet une source d’inspiration inépuisable.

La poire by LÉOPOLD SURVAGE (1879-1968), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

LÉOPOLD SURVAGE (1879-1968)

Adjugé 75 000 €

La poire by LÉOPOLD SURVAGE (1879-1968), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

LÉOPOLD SURVAGE (1879-1968)

Adjugé 75 000 €

La poire

signé ‘Survage.’ (en bas à gauche)
huile sur toile
73 x 92 cm.
Peint en 1919

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 36.1/4 x 28.3/4 IN.; PAINTED IN 1919.

Provenance :

Collection privée, Nîmes (acquis vers 1970).
Collection privée, Marseille (par descendance).

Expositions :

Helsinki, Ateneum, Ars 1961, octobre-novembre 1961, no. 8.
Mont-de-Marsan, Musée Despiau-Wlerick, Bourdelle-Survage, juin-aout 1965, no. 7.
Paris, Musée Galliera, Survage, avril-mai 1966, no. 31.

Informations complémentaires :

« Nul avant Survage n’a su mettre dans une seule toile une ville entière avec l’intérieur de ses maisons. » – Guillaume Apollinaire

Peint en 1919, La poire est l’une des premières œuvres de la série des Villes, la plus aboutie de Léopold Survage. Après avoir l’un des pionniers de l’abstraction dès 1911 avec ses Rythmes colorés, Survage s’installe à Nice durant la Grande guerre et propose, entouré de Modigliani, Max Jacob et Serge Férat, une interprétation unique du cubisme synthétique en y apportant une sensibilité onirique. De retour à Paris vers 1918, Survage continue sur cette lancée en donnant une dimension plus intellectuelle à son œuvre, caractéristiques de compositions telles que La poire.

La découverte des grands magasins parisiens après l’arrivée de Survage à Paris en 1908 eut une influence déterminante sur le restant de sa carrière. Ebloui par la surenchère de lumière et l’effervescence permanente à l’intérieur des grands magasins comme dans les rues alentours, Survage y vu la retranscription idéale de la modernité de son temps. Il s’attache alors, dans la série des Villes, à exprimer sur toile tout ce qu’il perçoit, sur un même plan. A l’exemple de La poire, Survage confond les genres en fusionnant nature morte et paysage ; intérieur et extérieur sont volontairement brouillés par le croisement de plusieurs perspectives, et les petits objets deviennent aussi monumentaux que les immeubles

La poire fut exposée du vivant de l’artiste au moins à trois reprises, la plus récente au Palais Galliera en 1966 (une étiquette Express Transport sur le châssis mentionne l’œuvre au numéro 31, le même numéro qui figure au catalogue de l’exposition), où l’artiste lui-même confia nombre de ses propres tableaux. Acquis par une collection privée du sud de la France vers 1970, l’œuvre est conservée depuis par la même famille.

Douarnenez, le Port Rhu à marée basse by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 213 500 €

Douarnenez, le Port Rhu à marée basse par BERNARD BUFFET (1928-1999), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 213 500 €

Douarnenez, le Port Rhu à marée basse

signé ‘Bernard Buffet’ (en haut au centre), daté ‘1973’ (en haut à gauche); titré, situé et inscrit ‘AE 81 Douarnenez Finistère Le Port Rhû à marée Basse e. L. III.’ (au revers)
huile sur toile
89 x 130 cm.
Peint en 1973

SIGNED UPPER CENTRE, DATED UPPER LEFT, TITLED, SITUATED AND INSCRIBED ON THE REVERSE ; OIL ON CANVAS ; 35 x 51.3/16 IN. ; PAINTED IN 1973.

Provenance :

Galerie Lacydon, Marseille.
Collection privée, Marseille (acquis auprès de celle-ci, en 1975).

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est répertoriée dans les archives de la galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Lézard by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 105 000 €

Lézard by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 105 000 €

Lézard

signé et daté ‘Bernard Buffet 63’ (en haut à gauche), inscrit ’25’ (au revers)
huile sur toile
81 x 100 cm.
Peint en 1963

SIGNED AND DATED LOWER LEFT, INSCRIBED ON THE REVERSE ; OIL ON CANVAS ; 31.7/8 x 39.3/8 IN. ; PAINTED IN 1963.

Provenance :

Galerie E. David et M. Garnier, Paris (cachet de galerie, au revers).
Galerie Rinaldo Rotta, Gênes (cachet de galerie, au revers; no. d’inventaire 6828).
Galerie 16, Genève.
Collection privée, Suisse (acquis auprès de celle-ci, vers 1990).

Expositions :

Probablement Paris, Galerie E. David et M. Garnier, Le muséum de Bernard Buffet, février-mars 1964, no. 5.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est répertoriée dans les archives de la galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Tripode (A.R. 125) by PABLO PICASSO (1881-1973), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

PABLO PICASSO (1881-1973)

Adjugé 80 000 €

Tripode (A.R. 125) par PABLO PICASSO (1881-1973), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

PABLO PICASSO (1881-1973)

Adjugé 80 000 €

Tripode (A.R. 125)

avec les cachets ‘EDITION PICASSO / MADOURA PLEIN FEU’ (en dessous); numéroté ’39/75′ (sur le flanc intérieur d’un pied)
grand vase en terre cuite peinte et émaillée
Hauteur: 76.5 cm.
Conçu en 1951 et exécuté dans un tirage numéroté de 75 exemplaires.

STAMPED UNDERNEATH A LEG, NUMBERED ON THE INNER SIDE OF A LEG ; GLAZED AND PAINTED CERAMIC LARGE VASE ; HEIGHT: 30.1/8 IN. ; CONCEIVED IN 1951 AND EXECUTED IN A NUMBERED EDITION OF 75.

Hiver à Davos by ALBERT MARQUET (1875-1947), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ALBERT MARQUET (1875-1947)

Adjugé 58 000 €

Hiver à Davos by ALBERT MARQUET (1875-1947), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ALBERT MARQUET (1875-1947)

Adjugé 58 000 €

Hiver à Davos

Signé ‘marquet’ (en bas à droite)

Huile sur panneau

32.5 x 40.7 cm.

Peint en 1936

SIGNED LOWER RIGHT; OIL ON PANEL; 12.3/4 x 16 IN.; PAINTED IN 1936.

Provenance :

Vente, Pierre Bergé & Associés, Paris, 18 novembre 2003, lot 63. Collection privée, Nancy.

Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse dans le catalogue critique de l’oeuvre peint d’Albert Marquet actuellement en préparation par l’Institut Wildenstein.

Les fleurs bleues by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 133 500 €

Les fleurs bleues by BERNARD BUFFET (1928-1999), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

BERNARD BUFFET (1928-1999)

Adjugé 133 500 €

Les fleurs bleues

Signé et daté ‘Bernard Buffet 1994’ (en bas à droite)

Huile sur toile

81 x 60 cm.

Peint en 1994

SIGNED AND DATED LOWER RIGHT; OIL ON CANVAS; 31.7/8 x 23.5/8 IN.; PAINTED IN 1994.

Provenance :

Galerie Christiane Vallé, Clermont-Ferrand. 

Collection privée, Clermont-Ferrand.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre est repertoriée dans les archives Bernard Buffet de la Galerie Maurice Garnier. Un certificat d’authenticité de Maurice Garnier sera remis à l’acquéreur.

Le port des pêcheurs à Saint-Tropez, étude par MAXIMILIEN LUCE (1858-1941), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

MAXIMILIEN LUCE (1858-1941)

Adjugé 11 000 €

Le port des pêcheurs à Saint-Tropez, étude par MAXIMILIEN LUCE (1858-1941), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

MAXIMILIEN LUCE (1858-1941)

Adjugé 11 000 €

Le port des pêcheurs à Saint-Tropez, étude

Signé ‘Luce’ (en bas à droite)

Huile sur panneau

16 x 24 cm.

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON PANEL; 6.1/4 x 9.1/2 IN.

Provenance :

Collection privée.

Bibliographie :

D. Bazetoux, Maximilien Luce, catalogue raisonné de l’œuvre peint, vol. II, Paris, 1986, p. 242, no. 967 (illustré).

La Côte du Val André, Bretagne par ARMAND GUILLAUMIN ( 1841-1927), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

ARMAND GUILLAUMIN ( 1841-1927)

Adjugé 12 000 €

La Côte du Val André, Bretagne par ARMAND GUILLAUMIN ( 1841-1927), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

ARMAND GUILLAUMIN ( 1841-1927)

Adjugé 12 000 €

La Côte du Val André, Bretagne

Signé ‘Guillaumin’ (en bas à gauche)

Huile sur toile

50 x 65 cm.

Peint vers 1907

SIGNED LOWER LEFT; OIL ON CANVAS; 19.3/4 x 25.5/8 IN.; PAINTED CIRCA 1907.

Provenance :

Collection privée.

Informations complémentaires :

Cette œuvre sera incluse au second volume du Catalogue Raisonné d’Armand Guillaumin actuellement en préparation par Dominique Fabiani, Stéphanie Chardeau-Botteri et Jacques de La Béraudière.

Homme au serpent (étude pour la Porte de l'Enfer) by AUGUSTE RODIN (1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Homme au serpent (étude pour la Porte de l'Enfer) par AUGUSTE RODIN (1840-1917), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T
M

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Homme au serpent (étude pour la Porte de l'Enfer)

Gouache, plume, encre de Chine, lavis d’encre et graphite sur papier contrecollé sur carton.

15 x 7.8 cm

Exécuté vers 1880-83

GOUACHE, PEN, INDIA INK, INK WASH AND PENCIL ON PAPER; 5.7/8 x 3.1/8 IN.; EXECUTED CIRCA 1880-83.

Provenance :

Alfred Roll, Paris.

Vente, Maître Henri Buzot, Paris, 1 avril 1957, lot 73.

Collection privée, Paris.

Puis par succession au propriétaire actuel.

Expositions :

Probablement Paris, Cercle des arts libéraux, février-mars 1883.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné des dessins et peintures d’Auguste Rodin actuellement en préparation par Christina Buley-Uribe.

Etude de danseuse, d'après le modèle présumé Alix de Laincel-Vento par AUGUSTE RODIN (1840-1917), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Etude de danseuse, d'après le modèle présumé Alix de Laincel-Vento by AUGUSTE RODIN (1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Etude de danseuse, d'après le modèle présumé Alix de Laincel-Vento

inscrit ‘a retoucher avec alix’ (en haut à droite)

gouache et encre sur papier vergé

16.9 x 11.3 cm.

Exécuté vers 1890-95

INSCRIBED UPPER RIGHT; GOUACHE AND INK ON LAID PAPER; 6.5/8 x 4.1/2 IN.; EXECUTED CIRCA 1890-95.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Puis par succession au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné des dessins et peintures d’Auguste Rodin actuellement en préparation par Christina Buley-Uribe.

Femme dans le mouvement de ses voiles (recto); Etude de figure (verso) par AUGUSTE RODIN (1840-1917), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Femme dans le mouvement de ses voiles (recto); Etude de figure (verso) by AUGUSTE RODIN (1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Estimé

Femme dans le mouvement de ses voiles (recto); Etude de figure (verso)

Gouache, encre et graphite sur papier vergé

17.2 x 10.5 cm.

Exécuté vers 1890-95

GOUACHE, INK AND PENCIL ON LAID PAPER; 6.3/4 x 4.1/8 in.; EXECUTED CIRCA 1890-95.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Puis par succession au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné des dessins et peintures d’Auguste Rodin actuellement en préparation par Christina Buley-Uribe.

Personnages dans la forêt ou Entretien mystique by ODILON REDON (1840-1916), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T

ODILON REDON (1840-1916)

Adjugé 95 000 €

Personnages dans la forêt ou Entretien mystique by ODILON REDON (1840-1916), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

ODILON REDON (1840-1916)

Adjugé 95 000 €

Personnages dans la forêt ou Entretien mystique

Signé ‘ODILON REDON’ (en bas à gauche)

Fusain sur papier

47.7 x 33.5 cm.

SIGNED LOWER LEFT; CHARCOAL ON PAPER; 18.3/4 x 13.1/4 IN.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Puis par succession au propriétaire actuel.

Expositions :

Paris, Galerie Stephen Higgins, Odilon Redon, Magicien du Noir et Blanc, septembre 1958, p. 18, no. 24.

Bibliographie :

K. Berger, Odilon Redon Phantasie und Farbe, Cologne, 1964, p. 230, no. 658.

A. Wildenstein, Odilon Redon, Catalogue raisonné de l’oeuvre peint et dessiné, Paris, 1992, vol. I, p. 243, no. 619 (illustré, dimensions erronées).

Informations complémentaires :

Avec Georges Seurat et Edgar Degas, Odilon Redon fut l’un des artisans du renouveau de la pratique du fusain à la fin du XIXè siècle, et sans doute l’artiste qui en fit l’utilisation la plus singulière de son temps. Entre les années 1870 et 1890, Redon privilégia ce médium – à l’origine de la mythique série des Noirs – afin de mieux exprimer son penchant pour la mystique, et récréer les effets du sfumato de Vinci et Rembrandt, deux modèles de l’artiste. Redon résuma sa découverte et son attrait pour le fusain dans une correspondance avec Edmond

Picard, fondateur de la revue L’Art Moderne:

‘Vers 1875, tout m’arriva sous le crayon, sous le fusain, cette poudre volatile, impalpable, fugitive sous la main. Et c’est alors que ce moyen, parce qu’il m’exprimait le mieux, me resta. Cette matière quelconque, qui n’a aucune beauté en soi, facilitait bien mes recherches du clair-obscur et de l’invisible.’

«Impalpable», «volatile», le fusain est en symbiose avec le goût de l’artiste symboliste pour le surnaturel et l’exploration des errances de l’esprit. Propice à la création d’effets de lumières subtils, ce médium poudreux correspond pour Redon à une approche ésotérique de l’art, qui constitue l’essence d’oeuvres telles que Personnages dans la forêt ou Entretien mystique. La composition, où deux figures fantômatiques conversent à l’orée d’une forêt imaginaire, suggère plus qu’elle ne décrit, et créée un mystère qui amène le spectateur à une rêverie progressive. Partant d’une scène a priori concrète, Redon déforme progressivement le réel pour arriver à un mysticisme à mi-chemin entre abstraction et figuration. Le processus créatif de Redon, qu’il a décrit avec précision, consiste à ‘copier directement le réel en reproduisant attentivement des objets de la nature extérieure en ce qu’elle a de plus menu, de plus particulier et de plus accidentel. Après un effort pour copier minutieusement […], j’ai alors besoin de créer, de me laisser aller à la représentation de l’imaginaire’ («Notes et témoignages», dans Mellerio, 1913, p.65-66).

L’artiste crée dans Personnages dans la forêt ou Entretien mystique une végétation vibrante, avec le feuillage des arbres et les brins d’herbes qui semblent frissoner au gré du vent. Une grande partie de la forêt est masquée par un voile brumeux qui ne laisse de place qu’aux variations de lumières. Les puissants troncs d’arbres et les figures enracinées au sol produisent en contrepartie une sublime tension, un silence que l’on imagine être le paroxisme de la conversation dont Redon nous fait témoin. L’iconographie, sans références avérées, laisse volontairement ouverte les portes de l’imaginaire.

Dans Personnages dans la forêt ou Entretien mystique, comme pour l’ensemble de ses Noirs, l’ambition de transcendance du réel est claire pour Redon: ‘Je vous le dit aujourd’hui en toute maturité consciente, et j’y insiste, tout mon art est limité aux seules ressources du clair-obscur, et il doit aussi beaucoup aux effets de la ligne abstraite, cet agent de source profonde, agissant directement sur l’esprit.’ (À soi-même: journal, 1867-1915: notes sur la vie, l’art et les artistes / Odilon Redon, édité par J. Corti, Paris, 1989, p. 25).

Femme dansant à la robe jaune par AUGUSTE RODIN (1840-1917), une oeuvre d'art expertisée par Morin Williams Expertise, vendue aux enchères.
T

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Femme dansant à la robe jaune by AUGUSTE RODIN (1840-1917), a work of fine art assessed by Morin Williams Expertise, sold at auction.
T
M

AUGUSTE RODIN (1840-1917)

Adjugé 24 000 €

Femme dansant à la robe jaune

Gouache et graphite sur papier beige.

17.6 x 11 cm.

Exécuté vers 1890-95

GOUACHE AND PENCIL ON BEIGE PAPER; 6.7/8 x 4.3/8 in.; EXECUTED CIRCA 1890-95.

Provenance :

Collection privée, Paris.

Puis par succession au propriétaire actuel.

Informations complémentaires :

Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné des dessins et peintures d’Auguste Rodin actuellement en préparation par Christina Buley-Uribe.